RMC Sport

PSG : Al-Khelaïfi s’inquiète de la concurrence des clubs anglais

-

- - AFP

Dans une interview accordée à la BBC, Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, a estimé que l’UEFA devait repenser les règles du fair play financier. Sous peine de voir les clubs de Premier League et leurs droits TV colossaux régner sans partage dans les prochaines années.

Le PSG sera encore limité par le fair-play financier cet été. Reste à savoir dans quelle mesure. Les dirigeants du club de la capitale espèrent un geste de la part de l’UEFA ces prochaines semaines afin d’augmenter leur marge de manœuvre. Mais plus globalement, Nasser Al-Khelaïfi souhaite que l’instance dirigée par Michel Platini revoit sa copie afin de permettre à Paris de rivaliser dans les années futures avec les cadors européens. Et notamment les clubs anglais, qui vont encaisser des droits TV colossaux à partir de 2016.

« Nous avons dit à nos amis de l’UEFA que les règles ne sont pas justes, surtout maintenant avec les droits TV de la Premier League, a confié le président parisien à la BBC. Ça va être difficile, pour nous, mais aussi pour les Espagnols et les Allemands Si les règles ne changent pas, dans quatre ans, il y aura quatre clubs de Premier League en demi-finale de la Ligue des champions.»

« Ronaldo ou Messi ? C’est réaliste »

Concernant le mercato, Al-Khelaïfi s’est une nouvelle fois montré ambitieux. Interrogé sur la possibilité de recruter Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi, le dirigeant qatari a répondu : « C’est réaliste, tout est possible dans notre club. Chaque année, notre ambition est de gagner la Ligue des champions. Nous n’en sommes pas loin. Nous faisons déjà partie du top 8 depuis trois ans, c’est bon signe ».