RMC Sport

PSG : Beckham referme la parenthèse chinoise

-

- - -

De retour à l’entraînement ce mercredi après son voyage de 5 jours en Chine, David Beckham est redevenu un joueur du PSG. Alors que l’Anglais postule à une place dans le groupe pour Montpellier, un tel séjour soulève des interrogations.

Le voyage en Chine n’a pas bouleversé ses habitudes. Comme souvent depuis son arrivée à Paris, c’est un David Beckham particulièrement concerné qui a participé à la séance d’entraînement de ce mercredi. Pantalon, crampons personnalisés, bonnet vissé sur la tête, l’Anglais est arrivé une demi-heure en avance pour participer à un tennis ballon avec des membres du staff. Comme pour montrer que les 5 jours passés à l’autre bout du monde à vanter la marque PSG n’ont en rien entamer son physique. A l’aise dans les exercices physiques, plutôt en forme, il a tour à tour plaisanté avec Zlatan Ibrahimovic, Kevin Gameiro ou encore le groupe des Italiens.

Et comme si cela ne suffisait pas, et alors que ses coéquipiers quittaient tour à tour la pelouse, il a terminé sa séance par un nouveau tennis-ballon avec le staff, et notamment Claude Makelele, avant d’être rejoint par le Brésilien Lucas. « A mon avis, il doit avoir un préparateur physique qui lui est propre, note Grégory Coupet, consultant RMC Sport. Maintenant, collectivement parlant, c’est moyen. En partant une semaine comme ça, tu as du mal à imaginer qu’il puisse être titulaire dès le prochain match. Ça sera toute la problématique de Carlo Ancelotti. »

Chantôme : « On n’a pas notre mot à dire… »

Pendant qu’une dizaine d’éléments du groupe était restée au Camp des Loges, Beckham s’est envolé en Chine. « Le programme était chargé pendant ces cinq jours, glisse l’Anglais lors d’un entretien sur le site du club. J’ai visité trois superbes villes et chacune de ces étapes a été exceptionnelle. L’accueil a été exceptionnel. A chaque fois que j’arrivais à l’hôtel, ou même à l’aéroport, ça a été incroyable. » Mais derrière le message promotionnel, la publicité et les opérations marketing, la question d’un tel voyage quelques semaines seulement après son arrivée, et alors que sa forme physique n’est pas optimale, pose question.

David Beckham, 37 ans, jouit-il d’un statut particulier ? Clément Chantôme calme le jeu. « Non, pas du tout. David s’est super bien intégré, il n’y a aucun avec lui. Il a des obligations. On fait abstraction de tout ça. Il a tout réglé avec le staff. C’est un grand professionnel, il se connait très bien et il est toujours en pleine forme. » Et s’il devait être lancé contre Montpellier dès vendredi ? Chantôme, un de ses concurrents directs, poursuit : « C’est difficile de répondre, ce sont les choix du coach. Il va voir s’il est en forme. On n’a pas notre mot à dire, même si on le prend mal. » La pilule ne passe peut-être pas aussi facilement…

A lire aussi

>>> Matuidi et Jallet au repos

>>>Girard : « Faire une répétition du Barça »

>>> PSG-Barça - Zlatan pourra jouer le match aller

dossier :

David Beckham

Pierrick Taisne (avec NP)