RMC Sport

PSG-Bordeaux: Tuchel fustige l'attitude de ses joueurs et réclame une réaction

Mécontent du nul 2-2 du PSG contre Bordeaux, samedi soir en Ligue 1, Thomas Tuchel a dénoncé un "manque" d'efforts de ses joueurs en seconde période. "On doit voir un autre PSG contre Manchester", a prévenu l'entraîneur allemand, à quatre jours de ce match décisif en Ligue des champions.

"Normalement, je protège toujours mon équipe. Mais aujourd'hui, je ne suis absolument pas d'accord". Thomas Tuchel n'a pas été tendre avec ses joueurs, au sortir du nul 2-2 concédé ce samedi soir par le PSG contre les Girondins de Bordeaux (12e journée de Ligue 1). Au micro de Canal+, l'entraîneur allemand a déploré le relâchement général de ses troupes dans "l'attitude", après la mi-temps: "On ne peut pas jouer sans efforts comme on l'a fait en deuxième période."

"La première période était OK. On a joué simple. Mais on a manqué de sérieux pour finir ce match, pour le tuer. On a manqué de détermination dans la surface. On a manqué de tout en deuxième période: d'efficacité, d'effort... de tout. C'était pire que contre Monaco", a pesté Thomas Tuchel, considérant que "c'était absolument mérité" de perdre la seconde période (Bordeaux était mené 2-1 à la pause).

"11 joueurs individualistes"

"On doit parler, c'est clair. C'est notre responsabilité, a-t-il aussi lâché en conférence de presse. C'était 11 joueurs individualistes. On ne peut pas jouer comme ça. Le jeu demande qu'on donne tout. Sans effort à 140%, c'est mérité qu'on ne gagne pas. J'avais l'impression qu'une fois contre Monaco, cela suffisait, je me suis trompé. J'ai le sentiment qu'on a perdu ce match".

Cette nouvelle contre-performance fait tâche, en particulier à quatre jours du choc décisif sur le terrain de Manchester United en Ligue des champions (mercredi soir 21h00 sur RMC Sport 1). "On doit voir un autre PSG", a reconnu Thomas Tuchel, jugeant qu'il n'est "pas possible" de rejouer avec un tel niveau. "Je ne comprends pas pourquoi on ne prend pas nos responsabilités, pourquoi on ne joue pas avec plus de sérieux", poursuit-il.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Avant cette prise de parole de Thomas Tuchel, c'est Neymar - fait inhabituel - qui s'est présenté devant les caméras de Canal+. Pour, lui aussi, déplorer un match "timide" et une insuffisance collective.

Julien Absalon