RMC Sport

PSG: la femme de Marquinhos explique son choix de rester en France pendant le confinement

Carol Cabrino, la femme de Marquinhos, s'est expliquée dans des vidéos Instagram sur son choix de rester en France malgré le confinement imposé pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Elle estime qu'il aurait été imprudent de retourner au Brésil.

Contrairement à ses coéquipiers et compatriotes Neymar et Thiago Silva, ou encore Edinson Cavani, Marquinhos est resté en France malgré le confinement imposé pour lutter contre la propagation du coronavirus. Le défenseur central brésilien du PSG vit cette période dans sa maison située dans les Yvelines, avec ses deux enfants et sa femme Carol Cabrino. Cette dernière a expliqué son choix, sur les réseaux sociaux.

"C'est un moment très important pour parler je crois. C'est un moment très délicat qu'on passe. Notre décision de rester ici en France... en fait il n'y a pas forcément de choses à dire", a-t-elle d'abord déclaré vendredi dans plusieurs vidéos postées dans sa story.

"La famille de Marqui habite ici à Paris: il y a son frère et sa famille, sa soeur et sa famille, son père, sa mère, a-t-elle poursuivi. Ils n'habitent pas avec nous mais à côté. On a bien réfléchi. Quand Emmanuel Macron a dit de rester chez nous, on était tous ensemble. On se voit presque tous les jours. On a beaucoup parlé pour savoir quoi faire, parce qu'on avait l'option d'aller au Brésil. Mais on a pensé à quelle serait la meilleure option. Parce que pour aller là-bas, il fallait prendre l'avion, prendre la voiture pour aller à l'aéroport et une autre voiture là-bas... Avec tout ça, avec du monde, en plus j'ai deux petits enfants".

"C'est vraiment important de rester chez nous"

Le choix de la prudence, face au risque d'être porteur asymptomatique du virus, s'est finalement imposé à elle: "J'ai réfléchi au fait que c'était dangereux pour nous et pour ma famille qui est au Brésil. Même si je reste enfermée là-bas. Entre ici et là-bas, on allait toucher pas mal de choses sans savoir si on avait le virus. Bref, il y a beaucoup de motifs qui nous ont fait rester ici. On a bien réfléchi. On était déjà ensemble et on a décidé de rester ici enfermés. On ne voit plus personne".

Comme l'avait rapporté le média brésilien UOL, le footballeur est donc bel et bien réuni avec sa famille. "Tout le monde a été dans sa maison prendre ses affaires, de l'eau. Et on est là, notre famille, ensemble. Je pense qu'on est 15, enfermés ici. Hier (jeudi, ndlr), c'est la première fois qu'on est sortis pour aller au supermarché. On se lave les mains, on a des masques, des gants, on se protège. C'est vraiment important de rester chez nous", a conclu la jeune femme, respectant ainsi les consignes données par les autorités pour mettre un terme à la pandémie de Covid-19. 

JA