RMC Sport

PSG: le Camp des Loges, le Parc des Princes et le siège du club tagués cette nuit

Au lendemain de la victoire face à Bordeaux (3-0), le centre d'entraînement du PSG, le Parc des Princes et le siège du club ont été tagués dans la nuit de dimanche à lundi, avec notamment des insultes envers les joueurs et la direction.

Les supporters parisiens continuent d'exprimer leur colère. Après l'indifférence et les sifflets lors de la réception de Bordeaux, des tags ont été inscrits sur les murs d'enceinte du Camp des Loges, le centre d'entraînement du PSG, dans la nuit de dimanche à lundi. Révélée par L'Equipe, l'information a été confirmé à RMC Sport. Des insultes contre les joueurs et la direction du club ont été inscrites sur une quarantaine de mètres près du parking des joueurs: "Leonardo dégage", "Léo FDP", "Nasser NTM", "Soyez digne", "Achetez vous des couilles", "Vous nous faites honte", "Paris c'est nous, "Ça va peter", "Où est votre fierté dans ce projet FDP", "Nasser NTM". A l'entrée principale, un autre message: "Paris restera toujours Paris".

D'autres actions à venir ?

Alors qu'ils ont tenté d'introduire du papier toilette et des banderoles face aux Girondins, les Ultras pourraient poursuivre leurs actions de mécontentement, notamment lors du match des féminines en Ligue des champions face au Bayern, le 31 mars, ou lors du Classique face à Marseille, le week-end du 17 avril. Lors de la reprise de l'entraînement vendredi, après l'élimination en 8e de finale de C1 face au Real Madrid, la sécurité avait été renforcée autour du Camp des Loges, avec une trentaine d'hommes déployés afin de prévenir et éviter d'éventuels débordements.

A Paris, la fin de saison s'annonce très longue. Déjà sortis de la compétition qu'ils rêvaient de remporter, après avoir atteint la finale en 2020 et la demi-finale l'an dernier, les coéquipiers de Kylian Mbappé n'ont plus que le championnat à jouer puisqu'ils ont aussi été éliminés en Coupe de France dès les huitièmes (0-0, 5-6 tab face à Nice). Et ça ne s'annonce pas franchement palpitant en Ligue 1 : après 28 journées, ils comptent 15 points d'avance sur le duo Marseille-Nice et sont quasi assurés de remporter un 10e titre de champion.

AS, avec AP, NP et LT