RMC Sport

PSG: le communiqué cinglant de l'UNFP contre Tebas et le foot espagnol après la prolongation de Mbappé

L'UNFP a répondu ce jeudi à Javier Tebas, le président de LaLiga qui a publiquement critiqué la prolongation de Kylian Mbappé au PSG, dans un communiqué cinglant.

Après la réponse de la LFP ce midi, l'UNFP a à son tour répondu à Javier Tebas. Le président de LaLiga avait critiqué dans un communiqué la prolongation de Kylian Mbappé au PSG, pointant un manque de respect du fair-play financier, et indiquant que son instance allait porter plainte.

"On ne gagne pas à tous les coups"

Se moquant des vives critiques venues d'Espagne concernant la prolongation du Français, l'UNFP fait une petite leçon de morale aux Madrilènes, rappelant que le joueur était libre de choisir le club qu'il voulait.

"Nous pouvons entendre, comprendre la déception des Madrilènes et de leurs compatriotes, même à savoir, surtout dans le monde du football, qu’on ne gagne pas à tous les coups et qu’il est possible « oui » de dire « non » au Real Madrid, même pour la troisième fois", rappelle le syndicat des joueurs.

L'UNFP ajoute que peu importe le degré d'incompréhension de la décision du Français, rien ne justifie "que l’on puisse ainsi manquer de respect au joueur, à son club et à tout le football français". "A moins de remettre en cause la liberté pour un footballeur de signer un contrat avec le club de son choix ?", s'interroge le syndicat.

Il pointe aussi l'arrogance des Espagnols et des propos choquants. "Nos amis espagnols n’ont guère de leçons à donner au football français en matière de gestion financière, de protectionnisme et d’égalité", dénonce l'UNFP.

"Jeannette chantait « Porque te vas ? »..."

Le communiqué pointe "le plus enragé" Javier Tebas qui "oublierait de tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de parler du PSG". "Et ses propos offensants, haineux, sans retenue ni fondement jettent sur lui honte et discrédit, notamment au regard de sa fonction", termine l'institution avant de se lancer dans une punchline... exotique.

"Au cœur des années 70, Jeannette chantait « Porque te vas ? ». Mais Kylian Mbappé ne partira pas, n’en déplaise au président de la Ligue professionnelle espagnole de football… Alors « Porque Tebas ? » se demande l’UNFP…" écrit l'UNFP pour conclure ce communiqué entre réponse cinglante et humour.

La Ligue de football professionnel avait adressé une lettre à Javier Tebas, le président de la ligue espagnole, en réponse à ses sévères critiques lancées publiquement par rapport à la prolongation de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain. Le texte est signé Vincent Labrune, président de la LFP et pointe des propos "irrespectueux" contre le Français.

"Nous tenons à exprimer de la manière la plus ferme notre désapprobation, mais aussi notre incompréhension, face à vos dernières attaques contre la Ligue 1 et l'un de nos clubs. Nous sommes d'autant plus choqués par ces attaques que vous êtes président des Ligues européennes (censées représenter toutes les ligues d'Europe, y compris la Ligue 1) et membre du Comité exécutif de l'UEFA (dont le rôle est de promouvoir les intérêts collectifs du football européen)".

par AC avec Brightcove