RMC Sport

PSG: le message énigmatique de Keylor Navas

Alors que la signature de Gianluigi Donnarumma au PSG semble se préciser, Keylor Navas a posté ce lundi, sur son compte Instagram, une citation énigmatique. Le gardien de 34 ans pourrait être mis en concurrence avec le portier italien la saison prochaine.

Au PSG depuis la fin de l'été 2019, arrivé en provenance du Real Madrid, Keylor Navas s'est installé logiquement comme le gardien titulaire. Incontestable, le gardien de 34 ans pourrait pourtant prochainement avoir de la concurrence à son poste avec la signature, libre, de Gianluigi Donnarumma.

"Offre ton absence à celui qui ne valorise pas ta présence"

Le gardien italien de 22 ans, en fin de contrat avec l'AC Milan, n'aurait pas l'intention de partir en prêt comme cela a été un temps annoncé. Le PSG pourrait donc avoir potentiellement deux gardiens au statut de numéro 1 dans son effectif. Dans ce contexte, même si rien n'est encore officiel, Keylor Navas a posté ce lundi un message assez énigmatique sur Instagram.

"Offre ton absence à celui qui ne valorise pas ta présence", a posté en story sur son compte Instagram Keylor Navas. Ce qui peut forcément être interprété, au vu du contexte, comme une réponse aux rumeurs qui entourent une arrivée de Gianluigi Donnarumma.

Keylor Navas sur Instagram
Keylor Navas sur Instagram © DR

Un message pour le Costa Rica ?

Une autre explication aurait potentiellement un rapport avec la sélection nationale du Costa Rica. Actuellement blessé à l'épaulé, Keylor Navas n'a pas été convoqué pour participer à la Ligue des Nations de la zone Concacaf. Il pourrait aussi louper la Gold Cup, en juillet prochain, alors qu'il est parfois critiqué dans son pays pour avoir manqué plusieurs rendez-vous avec la sélection.

En mars dernier, Keylor Navas avait même perdu aussi un procès pour diffamation, contre deux anciens dirigeants de la Fédération costaricienne. Ceux-ci avaient accusé Navas et deux de ses coéquipiers d'avoir menacé de perdre des matchs en 2014 pour évincer le sélectionneur en place. Difficile de savoir donc pour l'instant à qui ce message énigmatique est adressé.

GL