RMC Sport

PSG: les secrets du grand début de saison de Juan Bernat

Juan Bernat fait partie des meilleurs joueurs du PSG cette et des titulaires indiscutables de Thomas Tuchel cette année. Le latéral espagnol a expliqué cette semaine ce qu’il avait changé pour en arriver là.

De retour en sélection pour les rencontres face à la Norvège et la Suède lors des éliminatoires de l’Euro 2020, Juan Bernat a donné les raisons de son bon début de saison avec le PSG. Selon le latéral espagnol, certains changements dans sa vie de tous les jours et son approche des rencontres lui ont permis d’enchaîner les bonnes performances.

Bernat a révolutionné sa préparation 

Auteur de cinq passes décisives en onze matchs officiels avec le Paris Saint-Germain, le défenseur de 26 ans fait partie des meilleurs franciliens depuis le début de la campagne 2019-20. Régulier sur le terrain et titulaire indiscutable au poste de latéral gauche, il a totalement éclipsé Layvin Kurzawa et fait taire les critiques nées de son arrivée dans un relatif anonymat à l’été 2018.

Une transformation née d’une prise de conscience. Souvent blessé lors de son passage au Bayern Munich (2014-2018), Juan Bernat a travaillé pour parfaire sa condition physique. "J’ai essayé de tout perfectionner, a expliqué le protégé de Thomas Tuchel lors d’un entretien accordé à Marca. J’ai un peu changé mon alimentation et j’ai tenté d’améliorer et modifier certaines de mes habitudes. Je me sens bien physiquement et cela se voit sur le terrain et lors des matchs."

Se servir de la pression pour briller au PSG

Autre élément notable depuis son arrivée à Paris, Juan Bernat répond souvent présent dans les grands rendez-vous. Aussi bien en Ligue 1 qu’en Ligue des champions, le défenseur de la Roja parvient à élever son niveau de jeu et semble sûr de lui sur le pré. Il a justifié cela par le degré d’exigence au sein du club de capitale. "Le PSG est la meilleure équipe française et l’une des meilleurs en Europe. Il y a toujours beaucoup de pression et cela te pousse à donner le maximum, a encore avancé le joueur formé à Valence. Cette année on a perdu deux matchs de championnat et tout le monde en a parlé et nous a critiqués. Au PSG il faut toujours être à fond."

Profitant des absences de Jordi Alba et José Gaya, Juan Bernat a fait son retour en sélection. S’il parvient à afficher le même niveau qu’au PSG, le latéral pourrait bien marquer des points et qui sait, décrocher une place dans le groupe espagnol pour l’Euro 2020. La récompense de son immense travail en club.

Jean-Guy Lebreton