RMC Sport

PSG-Lille: tête contre tête avec André, carton rouge, Neymar perd ses nerfs avant le Bayern

Parmi les images à retenir du choc de la 31e journée de Ligue 1 ce samedi, entre le PSG et Lille (victoire lilloise 1-0), ce tête contre tête entre Neymar et Benjamin André en début de deuxième période. Le meneur de jeu parisien, nerveux, a même pris rouge en fin de rencontre.

Des petits signes qui, mis bout à bout, laissent une petite place au doute. Face à Lille ce samedi au Parc des Princes, dans le choc de la 31e journée de Ligue 1, le PSG a perdu très gros (défaite 1-0) dans la course au titre. Et a laissé poindre quelques gestes de nervosité. Dans le jeu, dans le manque d'occasions d'abord. Mais aussi dans les duels... et les cartons. Neymar en est un résumé assez parlant.

Neymar et André lors de PSG-Lille
Neymar et André lors de PSG-Lille © Capture écran Canal+

Peu après la pause, le Brésilien s'en prend d'abord à Benjamin André. Après un duel dans lequel le milieu de terrain lillois aurait pu être sanctionné et qui pouvait permettre de lancer Kylian Mbappé vers le but, l'ancien joueur du Barça s'agace et perd ses nerfs une première fois dans ce match: il en arrive à un tête contre tête avec son adversaire, qu'il repousse ensuite un peu violemment de la main. Carton jaune brandi par l'arbitre.

Un carton rouge en fin de match

Neymar et Djalo lors de PSG-Lille
Neymar et Djalo lors de PSG-Lille © Capture écran Canal+
Neymar et l'arbitre lors de PSG-Lille
Neymar et l'arbitre lors de PSG-Lille © Capture écran Canal+

Le deuxième carton jaune et donc le carton rouge viendront en fin de partie. A la 90e minute, au poteau de corner, Neymar bouscule Tiago Djalo, qui venait de prendre le ballon en main. Le Lillois tombe et l'arbitre n'hésite pas: deuxième biscotte et retour au vestaire. Et un quatrième carton rouge pour Neymar depuis son arrivée à Paris. Djalo sera lui aussi exclu sur cette action. Un match à oublier, vraiment. Pour se tourner vers le Bayern, pour le quart de finale aller de Ligue des champions mercredi.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport