RMC Sport

PSG : Marco Verratti était blessé depuis cinq ans

Marco Verratti

Marco Verratti - AFP

Le milieu de terrain du PSG Marco Verratti est enfin débarrassé de la pubalgie qui l'a privé de plusieurs mois de compétition la saison dernière, et surtout de l'Euro 2016. L'Italien confie qu'il jouait blessé avant même son arrivée dans la capitale.

Il n'a que 23 ans et il est déjà l'un des plus anciens Parisiens. Marco Verratti entame sa cinquième saison sous le maillot du PSG. Et après un dernier exercice perturbé à cause d'une blessure, l'Italien est impatient de reprendre la compétition.

« C'était très compliqué »

Gêné par une pubalgie, celui qu'on surnomme Petit hibou n'a disputé qu'une poignée de rencontres depuis le mois de janvier. Il n'a notamment pas pu jouer la double confrontation avec Manchester City en quarts de finale de la Ligue des champions. Son inflammation n'ayant pu guérir malgré le protocole de soins mis en œuvre par le PSG, Marco Verratti a même dû renoncer à l'Euro 2016 avec la Squadra Azzurra.

Dans les colonnes du Parisien ce samedi, Marco Verratti l'affirme : « C'était très compliqué pour moi ». Au mois de mai, il a été opéré avec succès à la clinique Aspetar de Doha (Qatar) pour venir à bout de cette pubalgie tenace. Après plusieurs semaines de repos, l'international italien a repris le travail quotidien avec le groupe : « Le plus dur est passé. Je fais tous mes exercices normalement avec l'équipe ».

A lire aussi >>> PSG : Verratti opéré avec succès

« Ce n'était plus possible »

Marco Verratti n'a pas encore joué en amical cet été. Unai Emery ne veut pas précipiter le retour de son milieu de terrain. « C'est le coach qui décide du moment où je pourrai rentrer dans les matchs, mais je pense que ça va aller très vite. Je suis impatient », assure l'ancien joueur de Pescara.

Cette pubalgie est peut-être de l'histoire ancienne désormais, mais elle aura perturbé le numéro 6 parisien davantage que ces huit derniers mois. « Cette pubalgie, je la traîne depuis que je suis à Pescara. Ça fait cinq ans que je jouais avec. J'arrivais à un moment où c'était comme ça, je savais que ce n'était plus possible », confie celui qui espère prendre part au Trophée des champions contre l’Olympique lyonnais le 6 août en Autriche.

A lire aussi >>> Verratti : "Une possibilité pour que je reste au PSG toute ma carrière" 

Nicolas Bamba