RMC Sport

PSG: Neymar poursuit sa reprise, un espoir pour le Barça

Blessé aux adducteurs depuis le 10 février, Neymar a participé jeudi à une partie de l'entraînement collectif du PSG. Il est toutefois encore trop tôt pour savoir si le Brésilien sera apte pour le huitième de finale retour de Ligue des champions contre le Barça, le 10 mars (sur RMC Sport).

Après avoir fait des exercices individuels ces derniers jours, Neymar a participé à une partie de la séance collective de l'entraînement réalisé jeudi avec les Parisiens qui n’ont pas joué la veille à Bordeaux (victoire 1-0 du PSG). À six jours de la réception de Barcelone, dans le cadre des huitièmes de finale retour de la Ligue des champions (en exclusivité mercredi sur RMC Sport 1), il existe encore un espoir de voir le Brésilien faire son retour à temps.

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Évaluation en fin de semaine

Sorti sur blessure le 10 février dernier lors du match de Coupe de France contre Caen, le Paris Saint-Germain avait communiqué le lendemain sur une indisponibilité d'environ "quatre semaines" pour son meneur de jeu, victime d'une lésion du long adducteur gauche. Avec une telle durée d'absence, la présence du Brésilien était alors devenue hypothétique pour le deuxième acte face au Barça (succès parisien 4-1 à l'aller). Dans l’entourage du joueur, on est plutôt optimiste sur le fait que Neymar sera dans le groupe face à Barcelone mercredi.

Mais après la difficile victoire des Parisiens en terre bordelaise, de bonnes nouvelles étaient déjà données mercredi soir par Mauricio Pochettino. "La récupération est favorable. Nous sommes contents de l'évolution de tous les joueurs blessés", a souligné l'entraîneur argentin.

Pour l'heure, le PSG a surtout fait savoir qu'un retour total de Neymar avec le groupe serait évalué "en fin de semaine". De nouvelles indications seront sans doute données par rapport au match de Coupe de France prévu samedi soir (21h10) contre le Stade Brestois.

Julien Absalon avec Loïc Tanzi