RMC Sport

PSG: qu'attendre du comportement d'Icardi sur et en dehors du terrain? Un ancien de l'Inter livre son jugement

Benoît Cauet, ancien joueur et entraîneur de jeunes à l'Inter Milan, explique sur l'antenne de RMC que l'attaquant argentin Mauro Icardi a tout pour s'imposer au Paris Saint-Germain, aussi bien sur le terrain que dans le vestiaire.

Mauro Icardi peut-il réussir sur le terrain, mais aussi bien se comporter en dehors, au Paris Saint-Germain? Recruté en prêt avec option d'achat dans les dernières heures du mercato, en provenance de l'Inter Milan où il était devenu indésirable en raison d'un conflit impliquant notamment sa femme et agent Wanda Nara, l'attaquant argentin va devoir lever quelques doutes concernant ses qualités et sa personnalité dans les premières semaines.

Pour mieux répondre à ces interrogations, RMC a recueilli mardi l'avis de l'ancien joueur français Benoît Cauet (passé par le PSG lors de la saison 1996-1997), qui connait bien Mauro Icardi pour l'avoir fréquenté à l'Inter lorsqu'il y travaillait comme entraîneur des jeunes du centre de formation.

Compatible avec le vestiaire parisien

D'un point de vue purement footballistique, Benoît Cauet le décrit comme un "un joueur très important qui a démontré sa classe et qu'il était chaque année un buteur exceptionnel". Pour lui, son registre est celui d'un pur numéro neuf: "C'est celui qui est vraiment dans les 18 mètres. Ce n'est pas un joueur qui va aider à construire dans le jeu, même s'il sait le faire de temps en temps", a-t-il souligné dans Team Duga.

Mais à quoi ressemble Mauro Icardi en dehors du terrain? Malgré une perte du brassard de capitaine à l'Inter, essentiellement liés à des propos critiques de Wanda Nara contre plusieurs joueurs du vestiaire, Benoît Cauet assure que l'attaquant argentin n'est pas un joueur à problèmes. "Il est intéressant" sur le collectif et "capable" de s'adapter à différentes situations, assure-t-il. "Il a une bonne disponibilité là-dessus. C'est un joueur qui a toujours travaillé pour l'équipe. (...) Il a tout pour être en cohésion avec tout le monde. (...) L'année dernière, il a été quelque fois sur le banc et il n'y a a jamais eu de vrai problème."

JA