RMC Sport

PSG: Sagnol rejoint Tuchel sur sa réticence à jouer avec quatre attaquants

Malgré le match nul mardi en Ligue des champions face au Real Madrid (2-2), obtenu en adoptant un système à quatre attaquants en deuxième période, Thomas Tuchel a confirmé qu'il ne devrait plus retenter ce dispositif à l'avenir. Un avis partagé par Willy Sagnol ce dimanche dans les Grandes Gueules du Sport sur RMC.

Thomas Tuchel l'a confirmé ce samedi en conférence de presse: le Paris Saint-Germain n'évoluera pas ou plus avec 4 attaquants, alors que certains espèrent voir Di Maria, Neymar, Mbappé et Icardi ou Cavani ensemble sur le terrain au coup d'envoi d'une rencontre. "Vous demanderez à Marco Verratti et à Marquinhos si c'est intéressant de courir à deux au milieu quand on joue avec quatre joueurs devant, a ironisé l'entraîneur allemand face aux médias ce samedi. Ce n'est pas un système assez équilibré selon moi pour jouer au haut niveau. Je dois admettre que c'était risqué et je suis content du nul décroché à Madrid mais c'était trop déséquilibré."

"Tu as trois joueurs qui ne défendent jamais" 

"Je suis d'accord avec ce qu'a dit Thomas Tuchel: il ne peut pas jouer avec les quatre joueurs offensifs devant, ce n'est pas possible", a réagi ce dimanche notre consultant Willy Sagnol, dans les Grandes Gueules du Sport sur RMC Face au Real Madrid, Tuchel a choisi pourtant cette option en deuxième période avec les quatre attaquants, obtenant le match nul (2-2). 

>> Les podcasts des Grandes Gueules du Sport

"Tu as trois joueurs qui sont Icardi, Neymar et Mbappé qui ne défendent jamais, c'est très clair, argumente Sagnol. Donc même si tu mets Di Maria, qui n'a pas un profil de récupérateur, tu te retrouves à défendre à 7!". L'ancien latéral du Bayern Munich milite donc lui aussi pour le 4-3-3, régulièrement utilisé. "J'essaie surtout de regarder ailleurs. Même Barcelone ne joue pas avec quatre offensifs. Aucune grande équipe depuis 15 ans n'a remporté une grande compétition avec quatre offensifs", rappelle encore Sagnol. Pour revoir en action les joueurs du Paris Saint-Germain, il faudra attendre ce mercredi face à Nantes (21h05) lors de la 16e journée de Ligue 1, alors que le match initialement prévu ce dimanche face à l'AS Monaco a été reporté en raison de fortes intempéries. 

GL