RMC Sport

PSG: sans agent, comment Leonardo a lui-même négocié son arrivée en 1996

Diffusé dans Transversales sur RMC Sport, le document "Leonardo, le caméléon" retrace notamment l'arrivée en 1996 du Brésilien au PSG lorsqu'il était joueur. Désireux de revenir au plus haut niveau en vue du Mondial 1998 en France, il avait lui-même géré son transfert. Sans agent et déjà avec un sens aigu des affaires.

À l'été 1996, le nouveau numéro 7 du Paris Saint-Germain s'appelle Leonardo. À 26 ans, le futur directeur sportif du club débarque dans la capitale en provenance du Japon. Depuis deux ans, il évoluait avec les Antlers de Kashima. Mais afin de maximiser ses chances de disputer la Coupe du monde 1998 en France avec la Seleção, le milieu de terrain s'était mis en quête d'un club influent.

"Il n'avait pas d'agent"

"Leonardo fait un appel du pied à Raí", se souvient Jean-Michel Moutier, directeur sportif du PSG entre 1991 et 1998, dans un entretien accordé à RMC Sport pour le documentaire Leonardo, le caméleon. "C'était une opportunité, parce qu'il restait six mois avant la fin de son contrat", confirme Raí à propos de ce recrutement facilité par la nomination de Ricardo Gomes au poste d'entraîneur, à la place de Luis Fernandez.

"J'en parle avec Michel Denisot (le président du club, ndlr) et je donne mon accord", se souvient le coach. Mais Jean-Michel Moutier avait surtout été frappé par l'autonomie de Leonardo dans la gestion du transfert: "Il gérait tout seul ses affaires. Il avait un avocat pour mettre son contrat en bonne et due forme. Autrement, c'est lui gérait toutes ses affaires. Tout seul, car il n'avait pas d'agent."

Leonardo n'est resté qu'une année à Paris, avant de rejoindre l'AC Milan pour quatre ans. Son bilan avait néanmoins été très positif, avec notamment 10 buts en 41 rencontres.

JA