RMC Sport

PSG: Sirigu n’a pas digéré la manière dont il a appris son départ

Salvatore Sirigu

Salvatore Sirigu - AFP

Gardien du PSG entre 2011 et 2016, Salvatore Sirigu a été vendu l’été dernier au Torino. Et l’international italien n’a pas apprécié que ce soit le nouveau directeur sportif, Antero Henrique, qui lui apprenne la nouvelle de son départ.

Cent quarante-cinq rencontres de L1 au compteur sous le maillot parisien. Mais un statut qui est passé progressivement de numéro 1 à numéro 3 dans la hiérarchie des gardiens. Jusqu’à un départ inéluctable l’été dernier. Salvatore Sirigu a quitté le PSG pour retrouver l’Italie, au Torino. Et garde encore un goût amer de la manière dont il a été mis sur la liste des transferts par le club de la capitale.

A lire aussi >> PSG: le partenariat avec Eupen prend forme

Sirigu: "C’est la chose qui m’a fait le plus mal"

"L’unique chose que je peux reprocher au club, après toutes ces années, c’est que ce n’était pas à Antero Henrique (le directeur sportif) de m’appeler pour me dire que je ne faisais pas partie du projet, confie Sirigu dans le Canal Football Club. C’est la chose qui m’a fait le plus mal. Une personne que je n’ai même pas vue une seule fois de ma vie m’appelle pour me dire ça. C’est un travail vraiment pas beau à faire pour lui. J’aurais préféré que ce soit quelqu’un d’autre, avec qui j’ai vécu quelques années au PSG, qui me dise ça."

A lire aussi >> Le PSG fait sauter le verrou nantais et s’envole en tête

VIDEO. Comment s'est préparé le PSG pour son calendrier fou ?

D.W