RMC Sport

PSG: "Thiago Motta ralentissait le jeu", estime Emery

Unai Emery conserve plusieurs regrets de son passage au PSG, notamment celui de ne pas avoir réussi à imposer son schéma tactique préféré dans la durée: le 4-2-3-1 en raison des caractéristiques de certains joueurs comme Thiago Motta.

Il pensait pouvoir devenir "le meilleur entraîneur du monde" au PSG. Mais Unai Emery reconnaît avoir raté cette occasion, comme il le confie dans France Football. Deux ans après son départ du club, l’entraîneur espagnol défend son bilan et explique pourquoi il n’a pas réussi à davantage imposer ses idées, notamment sur le plan tactique. Il estimait avoir pourtant trouvé la bonne formule dans son 4-2-3-1, même s’il reconnaît ne pas avoir réussi à l’imposer trop souvent.

"Il était fait pour le jeu de possession"

"Parce que je devais composer avec les caractéristiques des joueurs, explique-t-il. Par exemple, j’aimais beaucoup Thiago Motta mais il ralentissait le jeu. Il était fait pour un jeu de possession. Comme je voulais travailler avec lui, j’ai dû m’adapter et revenir à un peu plus de possession. Cela dit, la seconde année (2017-2018, ndlr), c’était mieux, on jouait vite plus souvent, notamment avec l’arrivée de (Kylian) Mbappé."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Dortmund-PSG en 8es de finale de la Ligue des champions

Sous les ordres d’Emery, Motta était titulaire comme sentinelle au milieu de terrain même s’il a manqué plusieurs rencontres en raison de blessures à répétition. Il était notamment absent lors de la traumatisante élimination face au FC Barcelone en 8es de finale de la Ligue des champions lors de la saison 2016-2017. L’Italo-Bésilien a finalement pris sa retraite en 2018 à l’issue d’une dernière année gâchée par les pépins physiques (28 matchs toutes compétitions confondues). 

NC