RMC Sport

PSG : Thiago Silva s’adresse aux Ultras qui reviennent au Parc

Par l’intermédiaire d’un message publié sur le site du PSG, Thiago Silva s’adresse aux Ultras avant leur retour au Parc des Princes ce samedi pour le match face à Bordeaux (17h). Le Brésilien est impatient de les entendre, mais il ne veut pas le moindre débordement.

Un message du capitaine pour les Ultras parisiens. Thiago Silva, via le site officiel du PSG, s’adresse à ceux qui feront leur retour au Parc des Princes ce samedi à l’occasion du match face aux Girondins de Bordeaux (17h). Six ans après le plan Leproux, qui avait pacifié les tribunes mais aseptisé l’ambiance, le Brésilien espère entendre beaucoup de chants dans le Parc. Mais il prévient aussi : pas de débordement.

« Amis supporters, je vous écris avec mes coéquipiers pour vous dire que nous sommes heureux du retour de certains d’entre vous au fil de nos prochains matches. Nous sommes avec vous, nous avons besoin de votre soutien, indique Thiago Silva. Venez chanter et faire la fête avec nous du début à la fin des matches, c’est ce que nous attendons. Nous avons déjà hâte de vous entendre ce samedi et, je l’espère, de célébrer ensemble un succès face à Bordeaux. C’est magnifique pour nous de pouvoir compter sur une belle ambiance au Parc, et bien entendu - il faut insister sur ce point - sans le moindre débordement. »

A lire aussi >> PSG : "Le retour des Ultras est bon pour l'équipe" selon Unai Emery

Thiago Silva a regardé de vieilles vidéos du Parc

« J’ai vu des vidéos des tribunes du Parc des Princes datant de quelques années et j’ai réellement été impressionné par l’ambiance qui a pu y régner par le passé, ajoute Thiago Silva. Je le répète, il est pour nous très important de pouvoir compter sur une ambiance magnifique, qui nous donne à tous des frissons et encore plus de force pour aller chercher les victoires. Nous sommes tous excités à l’idée de nous retrouver sur le terrain pour vous entendre chanter. Allez Paris ! »

A lire aussi >> PSG : les Ultras sont de retour au Parc… Oui mais quand, comment et sous quelles conditions ?

Laurent Picat