RMC Sport

PSG: Tuchel se sent "peut-être" un peu seul

Battu à deux reprises en Ligue des champions, le PSG traverse une période difficile au moment de défier Rennes ce samedi en Ligue 1. En fin de contrat en juin 2021, Thomas Tuchel a avoué ce vendredi sentir un peu trop de distance vis-à-vis de son président ou de Leonardo mais espère redresser la barre dans les prochaines semaines.

Plombé par les nombreuses blessures et notamment les absences de ses stars offensives comme Neymar, Mauro Icardi ou Kylian Mbappé, le PSG a concédé une nouvelle défaite à Leipzig (2-1) en Ligue des champions. Avec deux revers en trois matchs européens, Thomas Tuchel se retrouve en danger alors que Nasser al-Khelaïfi serait actuellement au Qatar et que sa relation avec Leonardo ne semble pas au beau fixe. Interrogé ce vendredi à la veille de la réception de Rennes lors de la 10e journée de Ligue 1, l’entraîneur a reconnu se sentir parfois un peu seul à Paris mais veut rester concentré sur son travail.

Tuchel s’appuie sur son staff

En fin de contrat en juin 2021, Thomas Tuchel ne parait plus se faire d’illusions sur une éventuelle prolongation. Malgré un statut de finaliste de la Ligue des champions lors du Final 8 à Lisbonne, le technicien allemand se trouve sur la sellette mais a estimé avoir une bonne relation avec les membres de son staff. 

"[Le sentiment d’être un peu seul?] Oui, peut-être... Mais ce n'est pas une chose grave. Nous sommes ensemble, il y a un travail quotidien avec notre staff, a tenté de décrire l’Allemand face à la presse ce vendredi. Ce ne sont pas seulement les Allemands, c'est aussi l'entraîneur des gardiens, Papus Camara... Nous travaillons ensemble et on a une très bonne relation avec tout le monde ici, des gars qui travaillent aux cuisines à ceux qui sont à PSG TV.... Je n’ai pas l'impression que je suis seul."

Tuchel concentré sur PSG-Leipzig

Leader du championnat de France avant le choc face aux Rennais ce samedi (21h), le PSG ne connait pas non plus un début de saison catastrophique. Selon Thomas Tuchel, c’est surtout lié aux mauvais résultats en Ligue des champions mais rien n’est encore perdu. Paris doit se reprendre dès le match retour contre Leipzig.

"Quand on manque de résultats, ce sont toujours des situations difficiles. Le club n'est pas habitué à perdre et c'est bien comme ça, a encore rappelé l’ancien de Mayence et Dortmund. Et on ne peut pas laisser notre émotion faire des hauts et des bas. On doit être concentrés et avoir confiance dans nos joueurs. On a une finale contre Leipzig au Parc et on doit préparer ça de la meilleure des façons."

Pas le pire moment de sa carrière au PSG

Plutôt que de s’apitoyer sur sa situation, Thomas Tuchel préfère relativiser. Certes, le PSG n’est pas au mieux en ce moment mais cela ne constitue pas pour autant le pire moment de sa carrière sur le banc parisien. A l’inverse, l’entraîneur de 47 ans n’a pas oublié la désillusion contre Manchester United (1-3), lors des huitièmes de finale de Ligue des champions en 2019.

"Ça, c'était le moment le plus difficile pour moi dans ma vie d'entraîneur. On n’est pas dans un moment où tout est facile, où tout roule tout seul. Ça serait plus facile si on était en tête en Ligue des champions. mais il faut regarder le contexte, a encore lancé Thomas Tuchel. On est premier en Ligue 1. On a perdu un match à Leipzig, mais c'est un demi-finaliste de Ligue des champions, il y a des penalties, un carton rouge... On peut perdre un match en Ligue des champions, mais ce n'est pas la situation pire du monde. C’est difficile, mais on doit trouver des solutions."

>> PSG-Rennes est disponible via l’offre RMC Sport-Téléfoot

JGL avec Loïc Tanzi