RMC Sport

PSG: Wijnadum explique pourquoi il n’a pas signé en 2015

Dans une interview à L’Equipe, Georginio Wijnadum (30 ans) a reconnu avoir été approché par le PSG en 2015. Mais il n’avait pas senti une séduction très appuyée du club parisien qu’il a finalement rejoint cet été.

L’histoire entre le PSG et Georginio Wijnadum aurait pu débuter bien avant cet été. Dans une interview à L’Equipe, le milieu de terrain néerlandais, arrivé libre cet été après son départ de Liverpool, a confié avoir été approché par le club français en 2015. Mais le feeling était différent.

"Je n'ai pas senti une véritable envie de me faire signer"

"En fait, les premiers contacts remontent à 2014, après la Coupe du monde, situe-t-il. Le PSG avait essayé de me faire venir mais je voulais rester au moins encore une année au PSV Eindhoven pour essayer d'être champion des Pays-Bas avant de partir. Je voulais aussi rester avec Memphis (Depay). J'avais été longuement blessé la saison précédente et je me sentais un peu redevable au club et aux supporters. Je suis resté et on a été champions. Après, j'étais plus ouvert à l'idée de partir et Paris est revenu. Mais à ce moment-là je n'ai pas senti une véritable envie de me faire signer. J'ai choisi d'aller à Newcastle (2015-2016), qui me voulait réellement et me l'avait fait comprendre."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les matchs du PSG en Ligue des champions

Il a ensuite rejoint Liverpool (2016-2021) où il a participé à écrire une part de l’histoire du club avec une Ligue des champions (2019) et le premier titre de champion d’Angleterre depuis 30 ans (2020). En fin de contrat l’été dernier, il était courtisé par le Barça, qui lui plaisait. Il a finalement donné sa préférence au PSG.

"Barcelone est venu, confie-t-il. J'étais vraiment heureux car, depuis tout petit, comme pour la majorité des joueurs néerlandais, c'était le club de mes rêves même si je dois avouer que mon idole était Zinedine Zidane, un joueur du Real Madrid (il rigole). J'avais vraiment un bon feeling à l'idée de m'engager avec le Barça. Mais les négociations ont duré très longtemps et Paris est arrivé. À la différence de six ans plus tôt, le club m'a montré son désir de me recruter. Il était temps pour moi de voir autre chose."

Ses discussions avec Mauricio Pochettino, Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi ont fini de le convaincre, malgré les intérêts du Bayern Munich et de l’Inter Milan. "Paris allé très vite dans les négociations", confie-t-il. Avant de signer, le milieu de terrain s’est régulièrement confié à Memphis Depay, dont il est très proche. "Memphis savait tout ", sourit-il. Mais il n’a pas tenté de l’inciter à le rejoindre au FC Barcelone où l’ancien Lyonnais a signé cet été.

NC