RMC Sport

Racisme: "Tous les joueurs devraient quitter le terrain" selon Ndoye

Le week-end a encore été émaillé par un incident lié au racisme en Ukraine avec l’expulsion et les larmes du Brésilien Taison. Dans Le Vestiaire, Frank Leboeuf, Rio Mavuba et Emmanuel Petit débattent avec le Sénégalais et ex-capitaine d’Angers, Cheikh Ndoye.

Taison a craqué. Excédé par les cris racistes dont il faisait l’objet dimanche lors d’un match face au Dynamo Kiev, le capitaine du Shakhtar Donetsk a tiré dans le ballon en direction de ses agresseurs et leur a adressé un doigt d’honneur. Résultat: le Brésilien a été expulsé, en larmes.

Cheikh Ndoye n’a pas connu ce genre d’agression en France. Mais l’international sénégalais a son avis sur la conduite à suivre face à ces méfaits qui se multiplient partout en Europe. "Je pense que tous les joueurs devraient quitter le terrain. Il faut qu’on soit solidaire", confie-t-il dans Le Vestiaire.

Leboeuf: "Si nous, Blancs, ne disons pas que c'est scandaleux, il ne se passera jamais rien"

Un avis partagé par Frank Leboeuf, Emmanuel Petit et Rio Mavuba. "On est en 2019. Il va falloir faire quelque chose. Il faut que ça s’arrête", estime l’ancien défenseur des Bleus et de Chelsea entre autres. Emmanuel Petit, lui, demande des prises de positions plus fermes: "J’ai envie de savoir ce que pensent la Fédération ukrainienne, l’UEFA… Et c’est pareil en Italie (en référence au dernier incident avec Mario Balotelli face au Hellas Vérone, ndlr). C’est à ceux d’en haut de prendre des sanctions."

"J’en parlais à Lilian Thuram récemment. Si nous, Blancs, ne disons pas que c’est scandaleux, il ne se passera jamais rien. Malheureusement, ce n'est pas aux Noirs de parler, puisqu'ils n'ont pas de crédit auprès de certains Blancs", poursuit Frank Leboeuf. Alors, l’hypothèse d’une sortie de tous les joueurs du terrain revient, "quitte à perdre des matches sur tapis vert".

N.B