RMC Sport

Reims-Strasbourg: Laurey le reconnaît, "Ce n'était pas Chelsea-Liverpool"...

Après le match nul du RC Strasbourg sur la pelouse du Stade de Reims (0-0) ce dimanche, dans le cadre de la deuxième journée de Ligue 1, Thierry Laurey a reconnu que le spectacle n'avait pas été flamboyant. Pas digne de la Supercoupe d'Europe.

Thierry Laurey assume le football peu enthousiasmant de son équipe. Reparti de Reims avec le point du nul (0-0) ce dimanche, pour la deuxième journée de Ligue 1, l'entraîneur du RC Strasbourg a défendu ses joueurs, qui se sont surtout appliqués à bien défendre.

"C'était pas mal, je trouve qu'on a verrouillé le match, a-t-il d'abord lancé. Je ne vais pas vous dire qu'on a fait un super match. Voilà, ce n'était pas Chelsea-Liverpool (en Supercoupe d'Europe, ndlr). Arrêtez de rêver les gars, oh! On a fait le match qu'on a pu faire.".

La faute au calendrier?

"Je ne dis pas qu'on a eu une domination éclatante. Je dis simplement qu'on a eu quelques situations, mais que l'objectif c'était surtout de ne pas s'envoyer en l'air, il faut être honnête", a poursuivi Thierry Laurey, qui déplore un calendrier trop chargé. "Le jour où on aura un peu plus de force ou de fraîcheur, on pourra peut-être avoir plus d'ambitions dans le jeu", a-t-il conclu.

Pour la troisième journée de championnat, le RC Strasbourg recevra le Stade Rennais le dimanche 25 août. Avant cela, jeudi 22, La Meinau sera le théâtre du barrage aller de Ligue Europa contre l'Eintracht Francfort.

JA avec AL