RMC Sport

Rennes-Bordeaux: Stéphan très élogieux envers Ben Arfa, "un joueur différent"

Joueur du Stade Rennais lors de la saison 2018-2019, Hatem Ben Arfa a laissé de très bons souvenirs à Julien Stéphan, qu'il retrouvera vendredi à l'occasion du match de Ligue 1 entre Rennes et Bordeaux (19h). Entraîner le milieu français a été pour l'entraîneur breton "une grande richesse".

Il concède "une incompréhension à la fin" mais "préfère retenir toutes les choses positives". Présent en conférence de presse ce mercredi, Julien Stéphan a évoqué ses retrouvailles à venir avec Hatem Ben Arfa. Actuel troisième de Ligue 1, le Stade Rennais accueillera vendredi les Girondins de Bordeaux (19h), où évolue depuis un peu plus d’un mois le meneur de jeu de 33 ans, passé par le club breton lors de la saison 2018-2019. Ben Arfa avait rejoint Rennes après deux années très compliquées au PSG et il était parvenu à bien se relancer en jouant un rôle important dans les épopées en Ligue Europa (huitièmes de finale) et en Coupe de France (victoire en finale face à Paris). Son passage a laissé de très bons souvenirs à Stéphan.

"Pour une première expérience professionnelle, c’est une chance d’avoir eu l’opportunité d’entraîner un joueur comme ça. C’est un joueur très talentueux et différent. Il a une manière de fonctionner différente de beaucoup d’autres joueurs. C’est une grande richesse d’avoir pu connaître ce fonctionnement et d’avoir pu entraîner ce type de joueur. Si j’avais un joueur comme ça aujourd’hui à entraîner, je le gérerai peut-être différemment qu’il y a deux ans. J’ai évolué. Je ne sais pas si je le relance mais lui me lance. S’il n’y avait pas eu ce premier match et cette première victoire (2-0 à Lyon le 5 décembre 2018 avec notamment un but de Ben Arfa, ndlr), ce se serait peut-être vite fini", a souligné le technicien rennais, élogieux à l’égard de l’ancien Niçois.

"Je ne suis pas amnésique"

"Je me souviens de tout ça, je ne suis pas amnésique. Quand un joueur a des codes différents, il faut bien tout appréhender et ça doit s’inscrire dans un collectif. C’était une expérience très enrichissante. Quand on se remémore le début de match face au Betis à l’aller, c’est lui qui avait mis tout le monde dans le sens de la marche. Au retour, il avait aussi fait de grandes choses. Il y a de grands moments avec lui. Il a cette faculté à décanter un match par un exploit individuel, un dribble ou une frappe. C’est pour ça qu’il est aussi dangereux. On connaît son talent", a ajouté Stéphan, convaincu que Ben Arfa va réussir "un grand match" pour son retour au Roazhon Park. Comme brièvement évoqué par Stéphan, l’histoire entre Rennes et Ben Arfa s’était terminée dans une certaine crispation.

Il n’avait pas hésité à publiquement critiquer le style de jeu pratiqué par son équipe et avait même reconnu ne pas prendre "de plaisir". Pas retenu par ses dirigeants et ouvert à un départ, il est resté libre plusieurs mois, avant de s’engager en faveur du Real Valladolid en janvier 2020. Aujourd’hui à Bordeaux, il a été titularisé lors des quatre dernières journées de Ligue 1 par Jean-Louis Gasset et a signé des débuts intéressants au sein d'une équipe qui pointe à la 12e place du classement après dix journées.

RR avec XG