RMC Sport

Rennes: "Il faut instaurer une culture de la gagne", annonce Létang

Nouveau président du Stade Rennais, Olivier Létang était l'invité de Breaking Foot, sur SFR Sport 1. Il en a profité pour évoquer ses ambitions à la tête du club breton et la nomination de Sabri Lamouchi au poste d'entraîneur.

Rennes a changé d'ère. Vendredi dernier, Olivier Létang était nommé président délégué du Stade Rennais pour succéder à René Ruello. Ce mercredi, c'est Sabri Lamouchi qui débarquait en Bretagne pour prendre la place de Christian Gourcuff sur le banc. Des changements profonds qu'a évoqués Olivier Létang ce jeudi dans Breaking Foot, sur SFR Sport 1.

"Il faut instaurer une culture de la gagne, que tout le monde ait envie de gagner dans ce qu'il fait au quotidien, sur et en dehors du terrain, a déclaré Létang. Et la cellule de recrutement est quelque chose de fondamental. C'est ce que j'appelle la recherche et le développement, c'est un secret industriel parce que le Stade Rennais a un budget intéressant mais n'est pas le club le plus riche de France, donc à partir de ce moment-là il va falloir être très bien organisé, être malin, très professionnel et bien évidemment pouvoir utiliser un certain nombre de réseaux pour construire le meilleur effectif possible."

"Je voulais un entraîneur qui apporte une certaine fraîcheur"

L'ancien directeur sportif adjoint du PSG, qui a précisé qu'il n'avait eu "aucun contact avec Heinze ou son agent", a expliqué ensuite pourquoi son choix s'était porté sur Sabri Lamouchi, novice en Ligue 1. "Je voulais un entraîneur français, qui soit disponible. Je l'ai dit, et sans connotation négative pour qui que ce soit, je voulais un entraîneur qui apporte une certaine fraîcheur, qui arrive avec beaucoup d'envie, de détermination et d'humilité. Sabri a toutes ces caractéristiques."

A lire aussi >> Rennes: Lamouchi entraîneur, ça donne quoi?

Alexandre Alain Rédacteur