RMC Sport

Rennes: la petite phrase de Genesio sur ce match qui lui a "coûté cher" à l'OL

Dans sa première déclaration en tant qu'entraîneur du Stade Rennais, Bruno Genesio s'est rappelé de sa douloureuse élimination en demi-finale de Coupe de France avec l'OL face au club breton.

Officiellement nommé entraîneur du Stade Rennais dans la soirée de ce jeudi, Bruno Genesio rejoint le club qui a provoqué sa chute à l'Olympique Lyonnais. "J’ai souvent perdu contre le Stade Rennais, notamment une demi-finale de coupe de France qui m’a coûté assez cher personnellement", a ainsi rappelé l'entraîneur de 54 ans dans sa première déclaration retranscrite sur le site officiel du club.

Le 2 avril 2019, les Rennais s'étaient imposés 3-2 contre l'OL grâce au but victorieux de Ramy Bensebaini à la 83e minute. Or, sans résultat positif, Bruno Genesio savait qu'il n'allait pas obtenir sa prolongation à la tête de l'équipe lyonnaise. Le président Jean-Michel Aulas, qui avait publiquement fixé cet ultimatum, avait d'ailleurs confirmé cette conséquence lors d'une étonnante conférence de presse d'après-match.

"On m’a dit plein de bonnes choses sur les Bretons"

À nouveau sans club depuis la fin de son aventure chinoise en décembre dernier, avec le Beijing Sinobo Guoan FC, Bruno Genesio a expliqué dans ses premiers mots qu'il ne se sentirait pas dépaysé à Rennes. Notamment parce que le club mise beaucoup sur la formation. "Ça me correspond, a-t-il assuré. Ça ressemble un peu à l’Olympique Lyonnais. C’est un des piliers indispensables à la réussite du club".

Quant à la vie en Bretagne, Bruno Genesio montre beaucoup d'enthousiasme: "J’ai hâte de découvrir. On m’a dit plein de bonnes choses sur les Bretons et la Bretagne. Mais avant de découvrir ça à la fin de la saison, on va bien se concentrer sur le travail".

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport