RMC Sport

Rennes: le président Ruello annonce sa démission

A l'issue de la victoire contre Bordeaux ce vendredi (1-0), René Ruello a annoncé sa démission de la présidence du Stade Rennais. Christian Gourcuff, lui, reste pour le moment en place.

Quasiment au coup de sifflet final de Rennes-Bordeaux (1-0), le Stade Rennais a publié un communiqué annonçant la démission de René Ruello de son poste de président. Celle-ci ne sera effective qu'après la tenue d'un conseil d'administration prochainement convoqué. Son troisième mandat à la présidence du SRFC, débuté en mai 2014, s'arrêtera donc prochainement.

A lire aussi >> Rennes enfonce Bordeaux et poursuit son redressement

"Après le délire médiatique hallucinant de la mi-octobre, j’ai pris du repos et la décision de quitter mes fonctions à la présidence du club, malgré le soutien et les assurances de mon actionnariat, indique Ruello dans ce communiqué. Pour ne pas ajouter à la confusion et perturber l’équipe avant une série de quatre matchs très importants ces quinze derniers jours, j’ai différé cette annonce jusqu’au match de ce soir contre Bordeaux."

>> Revivez Rennes-Bordeaux

"J’ai bien fait car on a gagné les quatre matches, a ensuite déclaré Ruello au micro de Canal + Sport. Maintenant que c’est fait, je vais convoquer le conseil d’administration. Je ne sais pas encore à quelle date. OIivier Létang sera-t-il mon successeur? Je ne sais pas. Il faut demander aux actionnaires. La vente du club? Ça appartient aux actionnaires, je n’en suis pas un. J’ai apporté tout ce que je pouvais apporter au club. Je suis parfaitement décontracté."

"Gourcuff a montré qu’il ne fallait surtout pas changer d’entraîneur"

Ruello parti, quid de l'avenir de Christian Gourcuff, très proche de son président? "Je souhaite bonne chance à mon successeur. J’espère qu’il aura la sagesse, patience et l’intelligence de poursuivre, avec Christian Gourcuff, le travail qu’il a commencé, peut-on lire dans le communiqué. Il faut plus d’un an et quatre mois pour réaliser un projet comme celui-là et l’enraciner durablement. En un an et quatre mois, vous pouvez simplement faire illusion au gré des résultats."

Une position également tenue sur Canal + Sport: "Il a montré qu’il ne fallait surtout pas changer d’entraîneur. Une autre ère va s’ouvrir. (…) Mon avenir était lié au sien mais je crois qu’il va pouvoir continuer au club. Il fait un travail de fond au club qui commence à payer." Grâce à sa victoire contre Bordeaux, Rennes remonte provisoirement à la 10e place en Ligue 1.

A lire aussi >> Gourcuff: "Je suis encore vivant"

Alexandre Alain Rédacteur