RMC Sport

Rennes: "Trop, c’est trop", Létang dénonce les attaques contre Ismaïla Sarr

Le président du Stade Rennais Olivier Létang a regretté la troisième sortie sur blessure d'Ismaïla Sarr, victime selon lui d'attaques ciblées, ce lundi dans Breaking Foot sur SFR Sport 1.

Rennes est à bout. Ismaïla Sarr ne parvient plus à terminer les matchs et quitte le terrain la plupart du temps en boitant. Face à Caen, comme contre Saint-Etienne et le PSG, l’attaquant rennais a subi un tacle très dangereux, peu avant l’heure de jeu. Il a finalement quitté la pelouse. "Trop, c'est trop", s'est insurgé Olivier Létang dans Breaking Foot, lundi soir sur SFR Sport 1.

Létang dénonce des attaques ciblées

"Si vous avez encore en tête les images de Théophile Catherine (Saint-Etienne), le ballon est 3-4 mètres devant et il vient toucher l’arrière du talon d’Achille d’Ismaïla Sarr. Les images sont claires, c’est une faute intentionnelle", a déploré le président du Stade Rennais.

>> Poyet sur RMC: "Le problème, ce n'est pas Cavani, c'est Neymar"

A l’instar de son entraîneur Sabri Lamouchi, Olivier Létang dénonce le traitement de faveur réservé à une catégorie de joueurs. "D’une façon générale, les gens viennent au stade pour voir des joueurs offensifs, qui sont créatifs. On parle souvent de Neymar, Nabil Fekir, Florian Thauvin. Ismaïla Sarr correspond tout à fait à ce profil de joueur, mais on en parle beaucoup moins. Je n’ai pas souvenir d’avoir entendu que les autres joueurs que je viens de citer, et heureusement pour eux, soient sortis en cours de match pour des blessures."

La rédaction