RMC Sport

Rothen : "Bielsa ne part pas en héros, tant mieux"

-

- - -

Convaincu que Marcelo Bielsa comptait quitter l’Olympique de Marseille sur une victoire, Jérôme Rothen, membre de la Dream Team RMC Sport, se réjouirait presque de la défaite des Marseillais face à Caen samedi (0-1). Ainsi, « El Loco » ne part pas en héros.

Marcelo Bielsa avait tout prévu, sauf la défaite de l’Olympique de Marseille contre Caen samedi (0-1). C’est en tout cas la version de Jérôme Rothen, convaincu que le technicien argentin, après la fameuse réunion de la discorde de mercredi, pensait claquer la porte sur un large succès qui aurait mis Vincent Labrune dans une situation encore plus délicate.

« Moi ce que je trouve incroyable, c’est qu’après cette réunion de mercredi soir, il y a un match le samedi. Il y a trois jours donc s’il n’est pas d’accord le mercredi soir, il a prémédité son coup. De toute façon, il allait donner la lettre à Vincent Labrune. Il ne l’a pas écrite juste après le match, elle était déjà préparée donc il savait déjà en préparant le match de Caen qu’il allait partir et démissionner. A mon avis, il a voulu faire le match contre Caen en se disant "Je vais gagner facilement, le public m’adore et ça va faire un effet encore plus important". Le problème c’est qu’il a perdu. Donc dans un sens, tant mieux parce qu’il ne part pas en héros, au contraire. S’il avait gagné 3-0 ça m’aurait dérangé. Il est complètement fou. »

« Oui, c’est une trahison »

« Une trahison ? Oui tout à fait. Quand on voit l’estime que pouvaient avoir les Marseillais pour Bielsa, qui était des fois injustifiée, cela dépassait le cadre sportif, on se dit que c’est une énorme trahison bien entendu. C’est incompréhensible, incroyable de laisser un club de la sorte, de se sentir au-dessus des institutions marseillaises. C’est un club qui mérite beaucoup plus de respect que ça et surtout qui ne mérite pas d’avoir un entraîneur de la sorte. »