RMC Sport

Saint-Etienne: Caïazzo revient sur le départ de Galtier et évoque le profil de son successeur

Bernard Caïazzo

Bernard Caïazzo - AFP

Invité de Team Duga ce mercredi sur RMC, Bernard Caïazzo a évoqué le départ de Christophe Galtier de son poste d'entraîneur de l'AS Saint-Etienne. Le président du comité de surveillance des Verts lui rend un bel hommage et assure qu'il n'a pas encore travaillé sur le profil de son successeur.

L'ère Christophe Galtier s'achève à Saint-Etienne. Nommé entraîneur de l'ASSE en novembre 2009, l'ancien adjoint d'Alain Perrin va quitter le club à l'issue de la saison. Un départ que Bernard Caïazzo regrette, même s'il ne s'est pas opposé à la décision de son coach. "C'est douloureux, surtout pour moi parce que j'ai espéré jusqu'au dernier moment qu'il puisse rester, a déclaré le président du comité de surveillance des Verts. Je suis un peu comme un père qui voit son fils partir. J'ai beaucoup d'attachement. Je n'allais pas m'opposer. Le but est d'être heureux dans la vie. Et peut-être qu'un jour, c'est tout ce que je souhaite, on se retrouvera."

A lire aussi >> Galtier à Saint-Etienne , c'est fini!

Officialisé ce mardi, le départ de Galtier était dans l'air du temps, comme l'a confirmé Caïazzo. "On va être franc, on avait l'objectif de protéger les derniers matchs et dire que le coach va partir n'est pas la meilleure façon de le faire. On savait qu'il y avait de forts risques. J'espérais secrètement. Et puis il avait un an de contrat, on n'était pas obligés de s'entendre. Mais après huit ans, on ne peut pas faire ça. Il y a trop de choses en commun. On est un club à taille humaine, on ne va pas cracher là-dessus."

A lire aussi >> Saint-Etienne: l’émouvant hommage de Ruffier à Galtier

Les générations 1998 et 2006 appréciées

Pour l'ASSE, l'heure va donc être à la recherche d'un nouvel entraîneur. Pour le moment, personne n'a été rencontré. "Je ne pourrais pas m'asseoir en face de quelqu'un, même qu'il soit le meilleur entraîneur du monde, assure Caïazzo. Je me sentirai mal à l'aise. Le profil? Qu'il soit compétent, Français ou étranger. Pour moi le meilleur entraîneur du monde joue ce soir et il est Français (Zinedine Zidane, ndlr). On a dans les générations des 1998 et 2006 des gens qui ont connu le très haut niveau et qui ont des capacités."

"On a reçu 40 candidatures spontanées"

Un profil d'ancien international français, qui est entraîneur ou qui souhaite le devenir, et qui pourrait correspondre à Sagnol, Blanc, Boghossian, Henry ou encore Vieira. "Tout est ouvert, lance le dirigeant stéphanois. On a reçu 40 candidatures spontanées et on n'a répondu à personne. Ce sera le job de Roland Romeyer et du directoire de mettre en place un processus de sélection, d'en sélectionner trois, on n'est pas dans l'urgence, et ensuite faire un choix qui sera déterminant. Nous voulons voir du spectacle. On peut ne pas être en Champion's League ou en Ligue Europa, mais on doit produire du jeu et que les gens ne s'emmerdent pas. La priorité des priorités est là."

A lire aussi >> La L1 a vraiment beaucoup changé depuis l'arrivée de Galtier à Saint-Etienne

VIDEO: Galtier quitte l’AS Saint-Etienne

Alexandre Alain Rédacteur