RMC Sport

Saint-Etienne: la mise au point de Puel sur le départ tendu de Ruffier

Invité ce mercredi de Top of the foot sur RMC, Claude Puel est revenu brièvement sur le départ de Stéphane Ruffier, dont la rupture de contrat en janvier a fait couler beaucoup d'encre. Le technicien de Saint-Etienne s'en remet à l'aspect sportif et refuse de rentrer dans la polémique.

Une page tournée. Invité ce mercredi de Top of the foot sur RMC, Claude Puel ne veut pas entrer dans la polémique ou l'échange de bons mots sur le cas Stéphane Ruffier. Le gardien de Saint-Etienne a vu son contrat être rompu début janvier par le club, après plusieurs mois de mise à l'écart. 

"Ça n'aurait jamais dû prendre ces proportions"

"Je m'en tiens simplement à la gestion d'un groupe et d'un joueur qui n'a pas accepté d'être remplacé pour un match. Et cela a pris des proportions que ça n'aurait jamais dû prendre, constate l'entraîneur des Verts. Je n'ai pas d'autres commentaires à faire. C'est simplement que dans un club, il y a des aspects sportifs qui doivent être respectés par chacun."

"C'est une discipline collective, avance Claude Puel sur RMC. Après, je n'ai pas commenté tout ce qu'il s'est passé et je ne le ferai pas. Les décisions ont été prises, on a des comités directeurs." Le technicien rappelle donc le rôle de la direction dans cette décision, sans entrer dans les détails du début de l'affaire. 

Arrivé en 2011 au sein de l’équipe, Stéphane Ruffier, qui arrivait en fin de contrat en juin, a quitté le club après 383 matchs sous le maillot des Verts. Mis au repos par son entraîneur en février 2020, le gardien de 34 ans avait alors vu son agent s’en prendre au technicien suite à cette mise à l’écart. Doublé par Jessy Moulin dans la hiérarchie, il avait été ensuite mis à pied par l'ASSE et n'a pas disputé la moindre minute cette saison. Ruffier a rejoint un club de National 3 en tant qu'éducateur. 

A.Bo