RMC Sport

Saint-Etienne: le prince cambodgien devrait renoncer à racheter le club

Selon les informations de L'Equipe, le prince cambodgien Norodom Ravichak, petit-fils d'un ancien roi, ne devrait pas être le prochain propriétaire de Saint-Etienne.

Norodom Ravichak ne devrait pas être le nouvel ange vert. Selon les informations du journal L’Equipe, ce prince cambodgien de 47 ans pressenti il y a encore quelques jours pour reprendre l'AS Saint-Etienne serait sur le point de renoncer. Inquiet à la fois par la situation sportive du club (dernier après neuf journées), le contexte actuel en France (série d’incidents depuis le début de la saison en Ligue 1) et les documents qu’il a pu consulter, le petit-fils de l'ancien roi Norodom Sihanouk pourrait bientôt jeter l’éponge. Il avait fait acte de candidature le 21 septembre dernier et avait présenté une lettre de garantie bancaire à hauteur de 100 millions d’euros.

Saint-Etienne se tourne vers les Etats-Unis

Le cabinet d'audit anglo-néerlandais KPMG, chargé d'étudier les dossiers pour dénicher le candidat idéal au rachat des Verts, aurait par ailleurs des doutes concernant l’origine des fonds du prince et ne lui aurait "ouvert que partiellement l’accès à la data room", d’après L’Equipe. Il s’agit d’une chambre de données virtuelle permettant d’étudier tous les documents du club et d’avoir ainsi une idée plus précise de sa situation grâce à des données sociales, économiques, immobilières et fiscales. Les actionnaires de Saint-Etienne, qui espéraient une vente au 1er juillet dernier avant de décaler cette échéance à la fin d’année, pourraient se tourner en conséquence vers les Etats-Unis. Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l’ASSE, se serait rendu récemment à Boston et New York à la recherche d’un "milliardaire" capable d’apporter les fonds nécessaires à la reprise du club.

Le dossier de l’homme d’affaires Olivier Markarian serait toutefois le mieux placé à l’heure actuelle. D’un point de vue sportif, les hommes de Claude Puel tenteront dimanche de décrocher une première victoire cette saison sur le terrain de Strasbourg (15h), pour le compte de la dixième journée de Ligue 1. Ils avaient réussi à accrocher l’OL (1-1) avant la trêve internationale.

RR