RMC Sport

Six choses à savoir sur Alec Georgen, la dernière pépite du PSG

Alec Georgen

Alec Georgen - AFP

Le Paris Saint-Germain se déplace ce mercredi à Saint-Étienne pour les quarts de finale de la Coupe de France (21h05). À cette occasion, Laurent Blanc a convoqué pour la première fois le jeune Alec Georgen (17 ans). Le latéral droit est l’une des grandes promesses du centre de formation du club de la capitale.

Déjà professionnel

Natif de Clamart, Alec Georgen est né le 17 septembre 1998. À 17 ans, ce latéral droit est pourtant déjà professionnel dans l’effectif du PSG, même s’il n’a pas encore disputé la moindre minute avec l’équipe première. Le 1er juillet dernier, le jeune homme s’est engagé pour trois saisons avec le club de la capitale, en compagnie de son coéquipier Lorenzo Callegari (18 ans). Malgré son jeune âge, Georgen est titulaire au sein de la réserve du club, en CFA, et évolue aussi en Youth League, la Ligue des Champions des U19.

Champion d’Europe U17

Grâce à ses performances avec le PSG, Alec Georgen a intégré l’équipe de France et ses sélections de jeunes. Le latéral compte même déjà un titre international à son palmarès avec l’Euro U17, remporté en mai 2015 en Bulgarie avec une large victoire contre l’Allemagne en finale (4-1), aux côtés de ses coéquipiers Mamadou Doucouré, Lorenzo Callegari et Odsonne Édouard, mais aussi de Lucas Zidane, l’un des fils de Zinedine.

Un gabarit plutôt frêle

Sur le site officiel du PSG, la fiche technique d’Alec Georgen affiche 1,72 mètre pour 65 kilos. Le latéral droit compense ce manque de puissance par sa vivacité et sa technique. Titulaire indiscutable en Youth League, il a été l’un des joueurs les plus en vue lors du 8e de finale victorieux du club parisien contre Middlesborough (1-0). En quarts, Georgen et ses partenaires affronteront l’AS Rome.

Une marge de progression sur les centres

Bien que titulaire en CFA ou en Youth League, Alec Georgen, comme tout jeune joueur, possède une belle marge de progression. Son entraîneur en U19, François Rodrigues, évoque les points à améliorer sur le site Goal : « Je n'arrête pas de lui dire, mais sa qualité de centre n'est pour le moment pas suffisante. Ensuite, dans les un-contre-un, il peut faire encore mieux. »

Déjà adoubé par le vestiaire

Avec les absences d’Aurier, Di Maria, Douchez, Kimpembe, Ongenda, Van Der Wiel et Verratti, Laurent Blanc s’est logiquement tourné vers sa réserve. Première apparition dans le groupe pro donc pour Alec Georgen, qui figure déjà en revanche sur le compte Instagram de David Luiz. En déplacement vers Saint-Étienne avant le quart de finale ce mercredi, le Brésilien a pris un selfie en compagnie des joueurs français : Kurzawa, Rabiot, Augustin ou Nkunku. Si Georgen est situé en arrière-plan de la photo, l’international auriverde n’oublie cependant pas de mentionner le compte du petit nouveau. Preuve que l’intégration est en bonne voie.

Dans l’écurie de Mino Raiola

Zlatan Ibrahimovic, Paul Pogba, Maxwell, Grégory Van der Wiel, Blaise Matuidi… et désormais Alec Georgen. Le jeune latéral droit a déjà tapé dans l’œil du célèbre agent de joueurs Mino Raiola, qui a enrôlé le talent parisien le 28 février dernier. De quoi imaginer un avenir doré pour le natif de Clamart lorsque l’on retrace le parcours des joueurs les plus prestigieux sous la coupe de l’Italo-Néerlandais, l’un des plus puissants sur le marché avec le Portugais Jorge Mendes.

Dorian Waymel