RMC Sport
en direct

Stade Rennais en direct: Genesio explique son choix et son ambition

Bruno Genesio

Bruno Genesio - ICON Sport

Au lendemain de l'officialisation de sa nommination au poste d'entraîneur du Stade Rennais à la place de Julien Stéphan, Bruno Genesio tient sa première conférence de presse ce jeudi à partir de 14h. C'est à suivre sur RMC Sport dans notre live commenté.

Il veut plus d'agressivité

Genesio : "Il faut ajouter plus d'agressivité défensivement et surtout offensivement. C'est ce qui manque à cette équipe."

Sur Julien Stéphan

Genesio n'a pas encore échangé avec Julien Stéphan. "Je m'inscrits dans la continuité de ce qu'il a fait. Car Rennes a performé avec lui."

Sur les supporters

Genesio : "Je souhaite rencontrer les représentants des groupes de supporters. On a besoin d'eux. C'est important de faire cette démarche. Leçon de l'OL ? Oui tout à fait même si à Lyon, je les connaissais très bien. C'est très important car il n'y a pas d'équipe sans supporters. Quand vous être entraîneur il y a des choses sur lesquelles vous ne pouvez rien faire. Je ne peux pas maîtriser les réactions des journalistes ou des supporters. Pour moi, ce sont des acteurs importants de la vie d'un club même si ils ne sont pas dans le stade en ce moment."

La piste Montpellier

Genesio : "Il n'y a pas eu de contact avec Montpellier. Je n'avais pas arrêté de nom de club. Rennes faisait partie du projet que je recherchais."

Intimidant d'arriver à Rennes

Genesio : "Non ce n'est pas intimidant, j'ai réfléchi, je suis motivé. C'est plutôt excitant."

Sur Maurice

Genesio : "On a fonctionné pendant trois et demi ensemble (avec Maurice) mais ce qui est important c'est le projet rennais."

Avec Genesio, Maurice a été chercher "de la compétence"

Maurice : "Je recherche la compétence, le fait qu'on se connaisse avec Bruno va nous aider à aller plus vite."

Sur les objectifs

Genesio : "Oui c'est gênant de ne pas être en Coupe d'Europe la saison prochaine. Les autres clubs avancent. Le club de Rennes doit être régulièrement dans les places européennes."

Sur Clément Grenier

Genesio : "Grenier est un joueur qui a beaucoup de talent. J'ai beaucoup de plaisir à le retrouver. Il est devenu international."

Sur sa rencontre avec François Pinault

Genesio : "Ce qui m'a marqué c'est son humililté, sa simplicité. J'avais l'impression de l'avoir rencontré. Sa franchise m'a marqué aussi. Ma mission ? De remplir l'objectif du début de saison, accrocher la Coupe d'Europe. Ce qui m'a marqué c'est son lien avec les Rennais et les Bretons."

Sur les images de Rennes

Genesio : "Mon destin est lié à Rennes, puisque c'est après un match contre Rennes qui j'ai quitté Lyon. C'est un club historique, qui a une histoire avec la formation. Le club a un peu stagné mais retrouve son prestige, c'est un club qui compte dans l'histoire de la Ligue 1. Il y a une ferveur au niveau du public. "

Sur l'OM

Genesio : "C'est le terrain qui est important, pas qu'il y ait un nouvel entraîneur, Sampaoli ou Genesio."

Son envie de revenir en France

Genesio : "Quand j'ai quitté Lyon, j'avais besoin de cet éloignement. Aujourd'hui, je voulais revenir en France mais pas n'importe où. Trop tôt pour jouer contre l'OL ? C'était impossible dans le timing. Aujourd'hui je suis dans le projet rennais."

Sur son passage en Chine

Genesio : "Une première partie extrêmement positive, la 2eme partie a été plus compliquée humainement car on a vécu dans une bulle sanitaire."

Sur son groupe

Genesio : "Quand on est depuis longtemps dans un club, il y a une lassitude qui s'installe. Moi j'ai pu couper. Je compte apporter ma fraicheur. Je compte amener cette confiance qui manque à ce groupe. Leurs qualités ne se sont pas envolées."

Il n'a pas encore vu ses joueurs

Genesio n'a pas rencontré ses joueurs qui étaient en repos ce vendredi. "Je les verrai demain matin."

Sur Martin Terrier, son ancien joueur

Genesio : "C'est quelqu'un que j'apprécie. Il a le potentiel pour devenir un très grand attaquant. Je crois énormément en lui. Il a besoin de s'affirmer. Il doit gagner régularité, il est sur le bon chemin. Il peut être performant à différents postes."

La patte Genesio c'est quoi ?

"J'aime le jeu de possession, que mon équipe prenne des risques quitte à avoir des déséquilibres."

"Apporter un déclic psychologique"

Genesio : "Je voudrais saluer le travail de Julien Stéphan. Rennes a gagné la Coupe en 2019, a disputé la C1. Il faut que je m'apppuie sur ce qui a été fait avant moi et apporter un déclic psychologique. Il faut mettre fin à cette spirale négative. Aujourd'hui tout est possible, on a un match en moins que nos adversaires. J'ai énormément confiance en mon groupe."

Sur son staff

Genesio : "J'arrive avec un adjoint. C'est important d'être avec quelqu'un avec qui on a l'habitude de travailler. A Rennes les gens sont compétents, travaillent bien. Il n'était pas question de tout remettre en cause parce que j'arrivais."

"Un des meilleurs effectifs de Ligue 1"

Genesio : "J'ai vu pas mal de matchs, ce qui m'a convaincu c'est la qualité du groupe, des joueurs. C'est une équipe qui joue plutôt bien mais qui manque de confiance, de détermination dans les 25 derniers mètres. A nous de trouver de lever des leviers. C'est un des meilleurs effectifs de Ligue 1."

Sur son choix de signer à Rennes

Genesio : "Il n'y a pas eu d'hésitation. Quand je suis rentré de Chine après une année particulière, j'avais prévu de reprendre une équipe que la saison prochaine. Mais quand Rennes m'appelé, ma réflexion a évolué. Il n'y a pas eu de refus."

Des nouvelles de la santé de Nicolas Holveck

Le président de Rennes a été hospitalisé mardi pour des maux de ventre. "Il poursuit ses examens", indique Jacques Delanoe, le président du conseil d’administration. Il est toujours en clinique et travaille dans sa chambre.

Genesio fera sa première contre l'OM

Le Stade Rennais était éliminé en Coupe de France, le nouvel entraîneur du club breton effectuera ses premiers pas sur le banc face à l'OM, mercredi prochain au stade Vélodrome, en match en retard de la 22eme journée de Ligue 1.

La petite phrase de Genesio sur ce match qui lui a "coûté cher" à l'OL

Dans sa première déclaration en tant qu'entraîneur du Stade Rennais, Bruno Genesio s'est rappelé de sa douloureuse élimination en demi-finale de Coupe de France avec l'OL face au club breton. C'est à lire par ici.

C'est l'épreuve d'oral pour Genesio

Nommé entraîneur du Stade Rennais jeudi, Bruno Genesio tient sa première conférence de presse avec son nouveau club ce vendredi à partir de 14h. Suivez en direct la conf de l'ancien coach de l'OL.

AB avec PYL à Rennes