RMC Sport

Strasbourg: cinq choses à savoir sur Martin Terrier, qui fait fureur avec les Espoirs

Martin Terrier

Martin Terrier - AFP

Auteur de débuts fracassants chez les Espoirs, Martin Terrier sera l'un des atouts de Strasbourg face à l'OM, ce dimanche à La Meinau (21h). RMC Sport vous en dit plus sur ce jeune attaquant (20 ans) très prometteur.

Un Nordiste, pur produit du Losc

Martin Terrier est un vrai Ch'ti. Né à Armentières (Nord), il débute le football quelques kilomètres plus loin, à Bailleul. Il n'y restera pas longtemps, puisqu'il rejoint le Losc à seulement six ans. Il y fera toutes ses gammes, du sport-études à l'équipe première. Il signe son premier contrat pro en juin 2016, avant de jouer son premier match en octobre de la même année, contre Bastia.

A lire aussi >> OM: les dix joueurs les plus capés de l'histoire, avec Mandanda au sommet

Le dernier d'une famille de footballeurs

Chez les Terrier, le foot est une affaire de famille. En plus de Martin, ses deux frères, Maxence et Florian, sont aussi footballeurs. Pas professionnels, puisqu'ils n'ont pas été conservés par le Losc, mais tout de même à un bon petit niveau dans la région nordiste. Mais contrairement à leur petit-frère, eux jouent plutôt derrière. Une passion pour le foot permise grâce à un papa dévoué et lui aussi mordu. "Trois fois par semaine, mon père effectuait plusieurs allers-retours vers Lille pour son travail, puis pour m’emmener à l’entraînement le soir sur Villeneuve d’Ascq, a expliqué Martin sur le site du Losc. Mes parents ont fait énormément de sacrifices, je les remercie. Et je suis d’autant plus fier pour eux."

A lire aussi >> Ihsan Sacko, le grand espoir du RC Strasbourg

Une première titularisation au Parc des Princes

Martin Terrier a débuté sa carrière professionnelle par une entrée en jeu de sept minutes, le 22 octobre 2016 contre Bastia. Cantonné quasi exclusivement au rôle de remplaçant cette saison-là en Ligue 1, le jeune attaquant avait eu sa chance d'entrée en Coupe de la Ligue, le 14 décembre. Pas pour n'importe quel match, puisque le Losc se déplaçait au Parc des Princes, en 8e de finale. Aligné sur l'aile gauche, il avait disputé toute la rencontre, remportée par le PSG (3-1) grâce à un doublé de Lucas et un but de… Jesé. Presque un match historique.

Un fan de Bielsa… à distance

Prêté à Strasbourg, Martin Terrier aura-t-il une nouvelle chance au Losc? On peut le croire, puisque le club nordiste l'a fait prolonger jusqu'en 2021 avant de l'envoyer s'aguerrir à Strasbourg. Le jeune attaquant suit d'ailleurs avec attention les débuts difficiles de son club formateur, mais reste persuadé que la méthode Bielsa est la bonne. "Évidemment qu'il est l'homme de la situation, a-t-il déclaré au site Goal.com. S'il a une renommée mondiale, ce n'est pas pour rien et je suis persuadé que ça venir. Aujourd'hui, je suis toujours en contact avec certains joueurs comme Soumaoro et Benzia. On en parle et à l'entraînement, ils me disent que tout se passe bien, il faut juste que la mayonnaise prenne."

Un triplé record avec les Espoirs

Des stats dignes de Lionel Messi. Avec les Espoirs, Martin Terrier compte trois sélections et… six buts! Un ratio dingue notamment dû à une première cape historique, le 5 septembre dernier. Entré en jeu à la 57e minute face au Kazakhstan, qui menait alors 1-0, le Nordiste avait réussi un triplé, permettant aux Bleuts de l'emporter 4-1. Avec trois buts en 16 minutes, le joueur de Strasbourg a signé le triplé le plus rapide chez les Espoirs depuis 15 ans. Il a ensuite confirmé en marquant un but contre le Monténégro (2-1), puis un doublé face au Luxembourg (3-2).

A lire aussi >> Euro Espoirs 2019 (qualifs): un triplé de Martin Terrier sort les Bleuets du piège kazakh

VIDEO - Garcia: "Njie sera sanctionné" 

Alexandre Alain Rédacteur