RMC Sport

Strasbourg: Laurey pas tendre envers Djiku et son "problème d’acceptation"

Après le nul obtenu par Strasbourg ce dimanche contre l'OL (1-1), lors de la 25e journée de Ligue 1, Thierry Laurey est revenu sur la non-titularisation d'Alexander Djiku. L'entraîneur alsacien ne s'est pas montré très tendre envers son défenseur central.

C’était la surprise du onze strasbourgeois. Titulaire indiscutable depuis son arrivée l’été dernier en provenance du SM Caen, Alexander Djiku a pris place sur le banc ce dimanche contre Lyon (1-1), lors de la 25e journée de Ligue 1. Thierry Laurey avait opté pour une composition d’équipe offensive avec trois attaquants alignée d’entrée: Kévin Zohi, Majeed Waris et Ludovic Ajorque. 

Interrogé, après la rencontre, sur la non-titularisation de Djiku, l’entraîneur du Racing a lâché un petit tacle à l’encontre de son défenseur central: "C’était une option. Alex a un problème d’acceptation de son rôle. On a donc joué avec des gens qui eux n’ont pas de problème pour accepter leur rôle. C’est clair. Quand je prononce quelques mots, je ne me gourre pas trop. Il n’y a pas besoin de me faire répéter."

Djiku a eu une balle de match

Des déclarations qui peuvent surprendre au vu du statut de Djiku. Valeur sûre du championnat chez les défenseurs centraux, le natif de Montpellier n’a manqué que deux rencontres cette saison en Ligue 1: à Marseille le 20 octobre pour cause de suspension et à Brest le 3 décembre où il était resté sur le banc.

Au Groupama Stadium, Djiku est entré à la 74e minute de jeu à la place de Zohi. Vingt minutes plus tard, il a bien failli offrir la victoire à son équipe sur un coup franc dangereux de Dimitri Liénard. Surpris, il a manqué sa reprise de la poitrine alors qu’il n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. En accrochant l'OL, Strasbourg a tout de même réalisé une bonne opération en confortant sa septième place au classement.

RR avec EJ