RMC Sport

Strasbourg-Metz: Laurey dénonce "une décision hallucinante"

Thierry Laurey

Thierry Laurey - AFP

Strasbourg et Metz se sont séparés sur un match nul, ce dimanche, au terme d'une rencontre sulfureuse, marquée par deux expulsions et un penalty litigieux accordé aux Grenats (2-2). Thierry Laurey, l'entraîneur strasbourgeois, n'a pas caché sa frustration après le match.

Rencontre très accrochée ce dimanche entre Strasbourg et Metz, deux clubs qui luttent pour leur maintien. A la Meinau, le Racing a été contraint au partage des points dans ce match de la 31e journée de Ligue 1 (2-2). Et le ton est monté plusieurs fois, d'abord sur un penalty litigieux accordé à Metz, puis lors d'un accrochage juste après l'égalisation strasbourgeoise.

Les Strasbourgeois "pas encore prêts pour garder leurs nerfs"

Thierry Laurey, qui était au coeur de la seconde échauffourée, a réagi après le coup de sifflet final. "Le match a échappé à tout le monde, à tous les acteurs du terrain, aux deux banc de touche et, plus dommageable, à l'arbitrage", a-t-il confié, avant de revenir sur le penalty sifflé par Ruddy Buquet: "Le penalty est une décision hallucinante. Il y a une main, celle de Niakhaté et pas de Koné. C'est dommageable. Ça nous prive d'une victoire."

L'entraîneur alsacien estime que "(ses) garçons se sont sentis trahis par cette décision et sont sortis du match". "Il faut qu'on apprenne de ses matchs, car on a des garçons qui ne sont pas encore prêts pour garder leur nerfs", note-t-il. Avant de conclure: "Au final, je suis satisfait qu'on ait pris un point car on était mal embarqué à un moment donné."

VIDEO >> After Foot: les trois points de Daniel Riolo

N.B avec AFP