RMC Sport

Strasbourg-OM: Mitrovic craque sur le banc en fin de match

Privé d’un penalty en fin de match face à l’OM (0-1) vendredi en ouverture de la 10e journée de Ligue 1, le défenseur central de Strasbourg Stefan Mitrovic était en colère après l’arbitre après le coup de sifflet final. Et il l’a exprimée à sa façon…

C’est peu dire que Stefan Mitrovic est sorti frustré de son match face à l’OM vendredi soir à la Meinau. Frustré par la défaite (0-1) qui place le Racing, 19e de Ligue 1, dans une situation très inquiétante, mais surtout par une décision arbitrale dans les dernières secondes de la partie.

On entre dans le temps additionnel quand Jordan Amavi, dépassé par Kevin Zohi, semble déséquilibrer le Strasbourgeois. Penalty ? Ce n’est pas l’avis de M. Hamel qui ne bronche pas. Injuste pour les Alsaciens, furieux, à l’image de leur capitaine.

Stefan Mitrovic craque sur le banc
Stefan Mitrovic craque sur le banc © -

"Tout le monde veut nous baiser"

Après s’être pris la tête à deux mains, Stefan Mitrovic file sur le banc. Il ne décolère pas. Filmé par la caméra de Téléfoot, l’international serbe, assis sur le banc, est énervé. "C’est quoi ça ? Tout le monde veut nous baiser (sic)", crie-t-il ajoutant le mime (on vous fait pas un dessin) à ses paroles.

Lamine Koné, son partenaire en charnière centrale, était plus mesuré quelques minutes plus tard. "On est déçu. Pas forcément du match parce qu’on a montré qu’on est une vraie équipe. On est déçu de ce qu’il s’est passé à la fin. Je pense qu’il y a penalty. Même l’entraîneur de Marseille a affirmé qu’il y avait penalty. L’arbitre n’a pas pris le temps d’aller voir le VAR. Maintenant, il faut passer à autre chose." Prochain rendez-vous pour Strasbourg, le 22 novembre sur la pelouse de Montpellier.

ABr