RMC Sport

Toulouse : quand Dupraz tacle certains de ses joueurs

Malgré la victoire face à Caen (2-0) samedi soir et la belle affaire du TFC dans la course au maintien, l’entraîneur toulousain Pascal Dupraz a pointé du doigt le comportement de quelques joueurs de son groupe. Sans prendre de gants. Ni livrer de noms.

La soirée était belle pour le TFC. Vainqueur de Caen (2-0) au Stadium, Toulouse, quasiment condamné à la Ligue 2 il y a quelques semaines, a retrouvé de l’espoir en revenant à quatre points de Reims, premier non-relégable. « Ce n’était pas un match à disputer en tutu rose », a commenté Pascal Dupraz, le coach du TFC, pour qui tout n’est pas tout à fait rose, justement…

Dupraz : « La moindre des choses est d’avoir du respect pour son club »

« Il y a encore quelques garçons dans cet effectif qui n’adhèrent pas totalement, a pesté l’ancien coach de l’ETG en conférence de presse. Je ne souhaiterais pas que l’on échoue parce que notre comportement n’est pas en adéquation avec celui de joueurs professionnels. On peut être déçu quand on n’est pas sur une feuille de match. C’est normal. Mais la moindre des choses est d’avoir du respect pour son club.

Jusqu’à preuve du contraire, le club les paye et les paye bien si j’en juge aux voitures que je vois sur le parking. Les types ont un peu de monnaie pour les acheter. On peut être écarté du groupe temporairement mais on ne doit jamais s’écarter de ses coéquipiers. Tous ensemble, on doit souffrir et être ensemble pour espérer. »

Akpa Akpro, Pesic et Spajic dans le viseur ?

De qui parle Pascal Dupraz ? « A vous de chercher, vous êtes des fouineurs », a répondu le technicien haut-garonnais. Combien sont-ils ? « Beaucoup. Moins de dix mais plus que zéro. » Les propos de l’entraîneur toulousain pourraient viser l’ancien capitaine Jean Daniel Akpa Akpro et les Serbes Pesic et Spajic, absents de la feuille de match.