RMC Sport

Une star de la NBA débarque avec un maillot de… Rennes avant un match

Cheick Diallo, pivot des New Orleans Pelicans, s’est présenté avec le maillot du Stade Rennais avant le match de NBA face aux Golden State Warriors, mardi. Visiblement un cadeau de son compatriote, Hamari Traoré, arrière droit des Rouge et Noir.

La hype qui touche le Stade Rennais cette saison a même traversé l’Atlantique. Cheick Diallo, ailier fort ou pivot des New Orleans Pelicans, s’est présenté avec un maillot du club breton lors de son arrivée au Smoothie King Center, mardi avant le match face aux Golden State Warriors. La tunique est bien celle de la saison 2018-19 (version Ligue 1) qui a vu les Rouge et Noir écrire la plus belle page de leur histoire en Coupe d’Europe avec une épopée achevée 8e de finale de la Ligue Europa face à Arsenal. 

Le joueur malien semble s’être fait remettre ce maillot par son compatriote Hamari Traoré, arrière droit du Stade Rennais. Il l’a en effet mentionné dans une story Instagram avant la rencontre alors qu’il se rendait dans la salle pour le dernier match à domicile de la saison régulière de sa franchise, battue par les Golden State Warriors (112-103), double tenants du titre.

Le joueur de 22 ans a été drafté en 33e position par les Pelicans en 2016. Envoyé en Ligue de développement pour ses débuts, il a depuis réussi à se faire une place dans la rotation de l’équipe, 13e à l’Ouest et qui ne disputera pas les playoffs. Cette saison, il a joué en moyenne 14 minutes par match pour 6 points et 5,2 rebonds (par match). 

Diallo et Traoré battus mardi soir

Mardi soir, il a signé une prestation plutôt intéressante face aux Warriors (11pts, 6rbds, 5 passes) malgré la défaite. Son compatriote, Hamari Traoré, a lui aussi connu la défaite avec le Stade Rennais lors du match en retard de la 27e journée de Ligue 1 à Nîmes (3-1). Diallo aura l’occasion de porter à nouveau le maillot pour sa nouvelle équipe de foot préférée le 27 avril prochain puisque les Bretons affronteront le PSG en finale de la Coupe de France. 

Bolt, aussi, a déjà porté le maillot de Rennes

Par le passé, certaines stars du sport mondial se sont déjà affichées avec la tunique des Rouge et Noir à l’instar d’Usain Bolt, l’homme le plus rapide du monde. Le Jamaïcain l’avait fait pour encourager Rennes avant la finale de la Coupe de la Ligue perdue face à Saint-Etienne en 2013 (1-0). Et parce qu'il partageait le même sponsor, Puma (marque qui appartient à la famille Pinault, propriétaire du Stade Rennais), que le club breton.

Nicolas Couet