RMC Sport

VAR, Hawk-Eye, commission de discipline... ce qui va changer en L1 la saison prochaine

De l'arbitrage vidéo à la commission de discipline, la Ligue 1 va connaître quelques changements pour la saison 2018-2019.

Lors de son assemblée générale ce vendredi, la Ligue de football professionnel (LFP) a pris quelques mesures qui entreront en vigueur dès la saison 2018-2019 de Ligue 1. Ainsi, la commission de discipline se réunira désormais un jour plus tôt que les années précédentes, le mercredi au lieu du jeudi.

D'autre part, cette commission pourra être également saisie en urgence le lundi en cas de faits graves à traiter. Une décision motivée par quelques incidents survenus en 2017-2018 (envahissement de terrain à Lille ou à Saint-Etienne, bagarre générale entre l'OL et l'OM...).

"L’objectif c’est d’aller plus vite et d’être plus efficace, indique Didier Quillot, le directeur général de la LFP. Lorsqu’il y aura un gros problème sur le terrain, il pourra être sanctionné immédiatement le lundi. Ça évite l’emballement médiatique qui pouvait durer parfois trois jours jusqu’au jeudi soir. Cette fois, l’emballement médiatique sera terminé dès lundi 14h."

La VAR fait son apparition en L1

Par ailleurs, la LFP a également précisé comment allait se mettre en place la VAR dans notre championnat. Les arbitres disposeront de l'assistance vidéo dès le premier match le 10 août prochain entre l'OM et Toulouse. Mais dans un premier temps, le dispositif ne sera pas centralisé comme lors de la dernière Coupe du monde. Des vans seront installés à proximité de chaque stade. Avec l'objectif d'avoir un studio centralisé au plus tôt pour les matchs retours, ou pour 2019-2020. "La VAR démarrera bien en Ligue 1 lors de la reprise du championnat, confirme Quillot. Pendant la Coupe du monde, c’était un replay center qui était à Moscou. Ça, ce sera la saison prochaine ou à partir des matchs retour. Car il faut fibrer les stades pour pouvoir assurer une transmission entre les stades et le replay center, donc il reste encore du travail technique à faire."

Enfin, la Goal-Line Technology fera sa réapparition en Ligue 1. Cette fois, la LFP a choisi le prestataire Hawk-Eye (comme la FIFA pour le Mondial en Russie) en remplacement de Goal Control, qui n'avait pas donné satisfaction avec un contrat rompu en cours de saison après plusieurs polémiques.

DW avec Jordan Olivier