RMC Sport

Vasilyev (AS Monaco): " On ne peut pas exclure que Falcao revienne"

-

- - AFP

EXCLU RMC SPORT. Invité de Luis Attaque ce mardi sur RMC, Vadim Vasilyev a savouré la deuxième place de Monaco en Ligue 1. L’occasion également pour le vice-président du club de la Principauté de faire toute la lumière sur relation entre Jardim et Makelele, ainsi que sur ses objectifs de recrutement.

Vadim, la situation de Monaco doit vous réjouir…

On est très content. Il reste encore des matches (11, ndlr), il faut s’accrocher à cette deuxième place.

Etes-vous satisfait du classement ou du jeu ?

Le plus important, c’est toujours le classement. Le but est d’aller en Ligue des champions l’année prochaine. C’est primordial. Concernant le jeu, on a fait quelques très bons matches, d’autres moins bons. Mais je suis satisfait. Nous avons la meilleure attaque derrière le PSG (40 buts, ndlr). Que demander de plus ? Qui joue mieux que nous à part le PSG ? Nice ? Non, je ne suis pas d’accord.

L’arrivée de Claude Makelele comme coordinateur sportif n’a visiblement pas été appréciée par votre coach, Leonardo Jardim…

Ce sont seulement des rumeurs. Les journalistes cherchent toujours des histoires. Tout se passe très bien.

Avez-vous demandé son avis à Leonardo Jardim ?

Non, c’est à la direction de prendre ce genre de décisions.

Quel est l’état de leurs relations ?

Tout va bien, sinon nous ne serions pas deuxièmes. L’ambiance est bonne. Chacun à son rôle. Tous les grands clubs fonctionnent comme ça.

« Nous n’allons pas faire de folies »

Le club va-t-il continuer dans cette stratégie d’achat et de vente de jeunes joueurs ?

Les transferts font partie de l’économie du foot. Surtout dans les clubs où on n’a pas assez de recettes. Et Monaco fait partie de ces clubs-là. Paris, le Real, le Barça ne sont pas obligés, c’est une autre économie. A Monaco, nous sommes obligés de faire des transferts. Sinon nous n’y arrivons pas. Quand je suis arrivé (août 2013, ndlr), le club était déficitaire. Aujourd’hui, le bilan est positif. Même sans la 2e place. Donnez-moi un autre exemple de club qui travaille si bien sur le plan sportif et qui possède un bilan positif !

En cas de 2e place, allez-vous réinvestir en vue de la prochaine Ligue des champions ?

Nous n’allons pas faire de folies. Mais si on retrouve la Ligue des champions, j’aimerais avoir une équipe compétitive. Evidemment, on se pose la question sur le recrutement. Si nous sommes là, ce n’est pas pour gagner de l’argent mais avoir une équipe compétitive pour aller chercher des points, des victoires. Les gens oublient que nous avons déjà investi 85 millions cette saison. Qui investit autant ? C’est une saison intermédiaire. Les joueurs grandissent pour être préparés la saison prochaine.

Allez-vous faire revenir Falcao qui vous appartient toujours ?

On a pensé à le faire revenir (de Chelsea) en janvier mais il était blessé. On fera le point en fin de saison. On ne peut pas exclure qu’il revienne.

Est-il compliqué de faire signer le prometteur Kylian Mbappe ?

Il n’y a pas de meilleur projet en Europe pour les jeunes joueurs que Monaco. Kylian Mbappe fait partie de ce projet. Il est de notre centre de formation et on veut faire la promotion de nos joueurs. On a fait une proposition. La balle est dans son camp. C’est à lui et à ses parents de prendre une décision.

D’autres clubs comme le PSG sont visiblement sur le dossier…

Je n’en doute pas mais aura-t-il du temps de jeu dans ces grands clubs ? Je n’en suis pas sûr. Je ne veux pas rentrer dans les détails des négociations mais on va mettre les moyens pour le garder.

On n’entend jamais le président Dmitry Rybolovlev, est-il content ?

Chacun à sa personnalité. Il est amoureux de foot, il vient toujours aux matchs. Il est très content. Il veut qu’on retrouve la Ligue des champions, il veut retrouver ces émotions.

la rédaction