RMC Sport

VIDEO. Incidents OM-OL: Genesio ironise sur la suspension de Lopes

Bruno Genesio était invité à s’exprimer, jeudi en conférence de presse, sur les décisions de la Commission de discipline, dans le cadre des incidents qui ont émaillé la fin de rencontre l’OM et l’OL le 18 mars dernier.

Bruno Genesio pouvait difficilement y échapper. Relancé à plusieurs reprises sur la bouillante commission de discipline, qui a statué sur les incidents entre joueurs au coup de sifflet final d’un match entre l’OM et l’OL, l’entraîneur de l’OL a fini par répondre. Parfois en maniant l’ironie concernant Marseille.

"De la prison aussi, non?"

"J’ai vu qu’ils avaient réclamé deux ans de suspension, des points en moins, de la prison aussi non?", s’est amusé l’entraîneur de Lyon qui a appris la sanction définitive mardi soir, tard. Le gardien titulaire de son équipe, Anthony Lopes a écopé de trois matches de suspension ferme pour avoir frappé un intendant.

Une commission éprouvante

"On se doutait que la fin de saison allait être amputée de notre gardien, assure Genesio. On ne savait pas pour le nombre de matches, on a anticipé en faisant monter un gardien. On assume ce qu’on a fait à Marseille, les sanctions qui vont avec. Ça a duré longtemps, c’était assez violent d’après les échos que j’en ai eu, les joueurs sont rentrés très fatigués."

QM avec Edward Jay à Lyon