RMC Sport

VIDEO. Les chambrages de Neymar divisent Team Duga (et c'est musclé)

Neymar

Neymar - AFP

Echange musclé ce mercredi soir entre Christophe Dugarry et Emmanuel Petit dans Team Duga. Pour objet, les multiples chambrages de Neymar ce mardi lors de Rennes-PSG (2-3) en demi-finale de Coupe de la Ligue.

Neymar n'a pas trouvé la faille ce mardi en demi-finale de la Coupe de la Ligue entre Rennes et le PSG (2-3). Pas dans les buts d'Abdoulaye Diallo en tout cas. Mais il est malgré tout parvenu à s'illustrer. 

Avec des grigris, un chambrage sur Hamari Traoré à qui il a tendu la main avant de la retirer et sa sortie d'après match dans laquelle il explique répondre aux provocations de ses adversaires avec le ballon et promet de provoquer "encore plus" à l'avenir.

Une attitude que Christophe Dugarry et Emmanuel Petit n'ont pas apprécié de la même manière. Dans Team Duga, les deux membres de la Dream Team RMC Sport se sont livré à un échange musclé à ce propos. 

>> Les podcasts de Team Duga

Dugarry: "C'est la cour d'école"

"C’est la cour d’école, juge Dugarry. Je ne comprends pas l’idée. Il est venu là pour montrer son talent, ce qu’il fait très bien. C’est un joueur génial. Qu’est-ce que ça apporte de répondre aux provocations?"

Dugarry: "Il ne faudra pas que Neymar se plaigne quand il se fera découper"

"Ses adversaires ne sont pas non plus dans l’agression, poursuit-il. Il n’y a rien de cruel, ils se battent avec ce qu’ils ont. C’est plus Neymar qui chambre que ses adversaires, qui eux se défendent avec leurs armes. A quoi ça sert de faire un contrôle du dos, de faire semblant d’aider un joueur à se relever et d’enlever sa main? Ce n’est pas parce que c’est un génie qu’il doit chier sur la tête de ses adversaires. La prochaine fois qu’il se fera couper en deux, il ne faudra pas qu’il se plaigne."

Petit: "Le chambrage fait partie du jeu"

"Je m’éclate avec lui sur le terrain, rétorque Petit. Neymar répond sur le terrain balle au pied. Il n’insulte pas, il ne met pas de coups. Il n’y a pas mort d’homme, ce n’est rien du tout. Il humilie les joueurs sur le terrain balle au pied. Il joue avec de la fraîcheur que peu de joueurs ont, avec l’insouciance d’un gamin. C’est quoi le problème quand il fait un contrôle du dos. Vous voulez quoi? Des joueurs normaux avec qui on se fait chier sur le terrain? A quel moment Neymar sort-il des clous? Le chambrage fait partie du jeu."

Un débat à savourer en vidéo ci-dessus.

JBi