RMC Sport

Bazdarevic : « On revient de loin »

-

- - -

Grenoble a assuré sa montée en Ligue 1 grâce à son match nul (0-0) contre Châteauroux, lundi à domicile, lors de la 37ème et avant-dernière journée de Ligue 2.

Mehmed Bazdarevic, le Grenoble Foot 38 revient de loin…
Oui, on revient de loin, même si on n’a jamais été si loin que ça (jamais plus bas que la 5ème place). C’est vrai qu’à un moment donné, on n’a pas pu suivre. Mais Troyes nous a un peu aidés, et on a bien négocié deux ou trois virages. On ne peut pas dire qu’on ait des individualités énormes, mais on a un très bon groupe, et c’est ça qui a fait la différence.

Avez-vous douté ?
Sincérement, je n’ai jamais eu peur comme ces trois ou quatre dernières semaines. Je ne vais pas dire que j’étais inquiet, mais je me posais des questions : je me demandais si le groupe en était capable. C’était vraiment difficile… Mais vu ce qu’on a fait cette saison, je pense que l’on mérite vraiment (de monter en Ligue 1). C’est énorme ! C’est un soulagement, je suis très content.

Vous aviez déjà réussi à monter en Ligue 1 avec Istres en 2004. Êtes-vous une sorte de sorcier ?
Sorcier, c’est un autre métier. Je me considère comme un entraîneur et j’essaye d’être le meilleur possible. Je suis dans le football depuis 30 ans, c’est ma 10ème saison comme entraîneur, et j’essaye d’apprendre chaque jour avec mes joueurs, avec les entraîneurs… Ca a payé. J’espère continuer à être performant, et même faire mieux avec ce club et ce groupe.

Le défenseur et capitaine du GF38, Maxence Flachez, sait pour sa part que le plus dur reste à venir : « Notre but est de s’affirmer et de se maintenir en Ligue 1, de s’asseoir dans cette L1. Ensuite, avant d’arriver au niveau de l’OL, il y a du travail. L’OL ne s’est pas fait du jour au lendemain, mais en 10 ans. »

La rédaction avec Edward Jay