RMC Sport

Chambly: à la retraite, Planté sera sur le banc en tant que gardien remplaçant et coach

Chambly doit trouver des solutions, alors que le club isarien est privé de nombreux joueurs, positifs au variant britannique du Covid-19. A la retraite depuis trois ans, Vincent Planté sera sur le banc ce samedi (19h) face à Clermont, si le match a bien lieu, à la fois en tant qu'entraîneur mais aussi en tant que gardien remplaçant, plus de trois ans après sa retraite.

A quelques heures du coup d’envoi de la rencontre entre Clermont et Chambly, qui doit commencer à 19h ce samedi pour le compte de la 25e journée de Ligue 2, l’incertitude demeure toujours quant à la tenue du match. La situation reste toujours bloquée alors que 11 joueurs camblysiens ont été testés positifs ce vendredi.

"Une semaine complètement dingue"

Par conséquent, seuls 16 joueurs seront inscrits sur la feuille de match si le match a lieu face à Clermont, dont seulement 10 professionnels. A la retraite depuis 2017, quand il est devenu entraîneur des gardiens, Vincent Planté devrait donc se retrouver sur la feuille de match. Une expérience inattendue pour l’homme de 40 ans, ancien portier de Caen notamment. "Pour l’instant, c’est vraiment une semaine complètement dingue. Killian Le Roy sera dans buts ce soir et moi sur le banc", a expliqué Vincent Planté à RMC Sport.

Vincent Planté aura donc une double casquette, en l’absence de Bruno Luzi, qui présente aussi des symptômes du variant britannique du Covid-19. L’entraîneur habituel de Chambly est rentré dans l’Oise ce samedi matin. "Concernant le coach, je ne suis pas seul car j’ai Clément Deneu (l’analyste vidéo, NDLR) qui sera avec moi et nous serons en communication régulière avec Bruno Luzi, a indiqué Planté. Pour l’instant, le match se joue et on se prépare pour en tout cas."

La semaine a été difficile pour le club isarien, avec 17 cas positifs en tout au sein du club. Ce samedi matin, la délégation camblysienne a même été exclue temporairement de son hôtel. L’établissement a craint une fermeture forcée avant de se rétracter deux heures plus tard, rouvrant ses portes à l'effectif de Chambly et notamment Bradley Danger, placé à l'isolement après un test antigénique positif.

A la lutte pour le maintien en Ligue 2, actuellement 18e après 24 journées, Chambly devra forcément réaliser l’impossible ou presque face à Clermont en l’absence de plusieurs joueurs.

GL avec Arthur Perrot