RMC Sport

Der Zakarian: « Ca ne me plait pas »

Le FC Nantes reprend seul la tête du classement de la Ligue 2 grâce à sa victoire dans les dernières secondes face à Libourne Saint-Seurin.

Ce sont parfois de petits détails qui font de grandes réussites. Les pingouins de Libourne Saint-Serin l’ont appris lundi soir lors du match décalé de la 8ème journée de Ligue 2. Sans forcer leur talent, et face à une équipe peu réactive, Nantes menait tranquillement à la mi-temps de cette rencontre 2-0, un score que les canaris vont tenir jusqu’à la 89ème minute et un penalty transformé par Zvonomir Deranja qui fait douter les nantais, à juste titre. Deux minutes plus tard, le marseillais Gary Bocaly égalisait d’une jolie frappe du droit à 20 mètres et pétrifiait les anciens pensionnaires de Ligue 1 qui s’en sont remis, comme souvent depuis le début de la saison, à leur milieu zimbabwéen Harlington Shereni qui, « d’une frappe d’un autre monde » dixit l’entraîneur nantais Michel Der Zakarian, donnait l’avantage aux siens et enfonçait un peu plus Libourne. « Quand on refuse de jouer, à un moment donné on est puni » commentait Der Zakarian à la fin de la rencontre qui se dit « content du score » mais pas de « la manière ». « Ca ne me plait pas » résume-t-il.Grâce à cette victoire, Nantes reprend seul les commandes de la Ligue 2 avec 19 points. Libourne Saint-Seurin de son côté reste dans la zone rouge en 19ème position avec seulement 4 points.

Alban Lepoivre