RMC Sport

Di Meco : « Monaco doit recruter français »

-

- - -

Cible de ses futurs concurrents en Ligue 1 pour cause d’avantages fiscaux jugés injustes, l’AS Monaco dérange. Selon Eric Di Meco, membre de la Dream Team RMC Sport, il existe pourtant une solution assez simple au problème posé par le club de la Principauté.

Ancien de l’ASM, Eric Di Meco porte un regard de connaisseur sur le club du Rocher et les polémiques qu’il suscite actuellement. « Ce qu’on vit aujourd’hui avec Monaco était inéluctable. Cette situation-là dure depuis des années. Cela n’avait pas explosé avant pour deux raisons. D’abord les salaires des joueurs étaient moins importants. Ensuite -et c’est bien là le plus important- le président Campora (aujourd’hui vice-président de l’ASM ndlr) jouait le jeu avec la France en ne prenant pas trop d’étrangers ans son équipe. Ses joueurs français étaient ainsi soumis à l’impôt français et tout le monde s’y retrouvait. Je jouais sur le Rocher en 97, année où nous avons été champions de France. Et bien nous n’avions, à l’époque que très peu de joueurs étrangers. Le problème aujourd’hui c’est que Dmitry Rybolovlev, le nouveau propriétaire, s’en fout un peu des règles. Cela dit, le côté positif de son arrivée, c’est que ce club, qui est fondamentalement un club de Ligue 1, va bientôt avoir une superbe équipe qui va pouvoir faire de très beaux parcours en Ligue des champions. »

Acheter français pour éviter la crise

« Mais si les clubs français râlent c’est que les noms qu’on entend actuellement et qui pourraient venir animer le mercato estival de l’ASM, ne sont que ceux de joueurs étrangers !, poursuit Di Meco L’argent de M. Rybolovlev ne sera donc pas réinvesti dans le circuit français. Entre parenthèses, ce qui me fait un peu rire, c’est qu’on s’intéresse à ce problème dans le cadre d’une montée probable en Ligue 1 de l’ASM pendant que, tous les week-ends, les Monégasques ne jouent pas à armes égales avec leurs concurrents en Ligue 2 ! Certes, il faut régler ce problème, mais aussi admettre qu’il est compliqué de dire à Monaco que les règles changent en cours de jeu. C’est un club très important, qui a formé de grands joueurs, dont nombre de champions du monde en 98. Ce qu’il faut faire, c’est appliquer la méthode Campora, en recrutant français. »

A lire aussi :

>> Campora : « Impossible que Monaco joue en Série A »

>> Monaco : La fille de Rybolovlev s’offre une île grecque

>> Le Graët : « Je vais discuter avec Monaco »

Éric Di Meco