RMC Sport

Ligue 2: des investisseurs américains envisagent de racheter Nancy

Selon Bloomberg News, un groupe d'investisseurs américains serait intéressé par le rachat de l’AS Nancy-Lorraine, actuellement en Ligue 2. Randy Frankel, le propriétaire des Rays de Tampa Bay, une franchise de baseball basée en Floride, en ferait partie. Le club français serait estimé à 9 millions d’euros.

L’AS Nancy-Lorraine va-telle bientôt se draper de la bannière étoilée? Bloomberg News assure en tout cas que des investisseurs américains s’intéressent de très près à son cas. Selon l’agence de presse, spécialisée dans l’économie et la finance, un groupe de dirigeants fortunés envisagerait de racheter le club français, qui évolue actuellement en Ligue 2. Randy Frankel, le propriétaire des Rays de Tampa Bay, une franchise de baseball basée en Floride, serait à leur tête. L’ancien membre de la banque d’investissement Goldman Sachs serait associé à Pacific Media Group, détenu par Paul Conway. La société Sivik Global Healthcare, qui appartient à Krishen Sud, serait également impliquée dans ce projet.

Ce groupe d’investisseurs US estimerait la valeur de l’ASNL à environ 9 millions d’euros. Le club du président Jacques Rousselot a été identifié comme attractif en raison de son solide passé dans le football français, avec de nombreuses saisons dans l’élite, une Coupe de France en 1978 ou une Coupe de la Ligue en 2006. Mais aussi pour sa capacité à révéler de grands joueurs, au premier rang desquels Michel Platini, le meilleur buteur de son histoire (127 buts). Sans oublier sa proximité géographique avec Paris, qui se trouve à moins de deux heures en train et moins de quatre heures en voiture.

Le foot européen convoité aux Etats-Unis

Pour l’heure, le dossier ne serait pas encore assez avancé pour envisager un dénouement positif, selon Bloomberg News, à qui les dirigeants de l’AS Nancy-Lorraine n’ont pas souhaité répondre. L’équipe entraînée par Jean-Louis Garcia connaît un début de saison difficile et occupe la 17e place de Ligue 2, juste au-dessus de la zone rouge.

Randy Frankel a déjà monté un projet de ce genre en début d’année afin de racheter le club belge d’Ostende avec Pacific Media, qui a également investi dans l’équipe de Barnsley en Angleterre et celle du FC Thoune en Suisse. Plus globalement, les investisseurs américains s’intéressent en ce moment au football européen en raison de la valorisation en baisse des clubs ainsi que de la crise sanitaire et économique.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur