RMC Sport

Ligue 2: Nancy devra attendre

Youssouf Hadji

Youssouf Hadji - AFP

Alors qu’ils avaient l’occasion de prendre la tête de Ligue 2 en cas de victoire au stade des Costières, les Nancéiens ont dû partager les points, face à Nîmes (2-2), ce samedi. Les hommes de Pablo Correa (8 points) laissent Metz seul en tête (10 points), après 4 journées.

Si la victoire n’a pas été au rendez-vous, l’ASNL se contente bien volontiers du match nul. Sur la pelouse de Nîmes, qui lutte pour combler les 8 points retirés en début de saison par la commission supérieure d'appel de la FFF, les hommes de Pablo Correa n’ont jamais été en position de force.

Hadji dans tous les coups

Dans une partie équilibrée, Nîmes a ouvert le score, après une frappe de Fabre déviée par Hadji dans son but (15e). L'emblématique attaquant nancéien (35 ans) s’est bien repris, en étant à l’origine de l’action, qui a mené à l’égalisation de Dalé (20e).

Le scénario s’est répété en fin de rencontre. Nîmes a repris l’avantage, avec un but de Savanier, après une frappe repoussée de Ndy Assembé (80e). Mais cinq minutes après, dans une partie devenue totalement folle, Nancy est revenue au score, par Maouassa, après un nouveau bon travail d’Hadji (85e).

Avec le point du nul, Nancy rejoint Clermont à la deuxième place du classement (8 points), et laisse Metz seul en tête de la Ligue 2 (10 points).