RMC Sport

Ligue 2 : Nîmes entendu par la commission d’appel

-

- - -

C'est ce jeudi que le Nîmes Olympique, qui conteste sa responsabilité dans l'affaire des matchs suspects, est entendu par la commission d'appel de la Fédération Française de Football. Les dirigeants et représentants club sont arrivés ce matin, peu après 10h, au siège de la FFF pour la commission en appel. Le président des Crocos, Christian Perdrier, est présent, tout comme son prédécesseur Jean-Louis Gazeau ainsi que l'actionnaire Rani Assaf. En amont de la commission d'appel, Me Mauriac nous a fait part de l'état d'esprit avec lequel le club est arrivé à cette séance en appel : « On est dans le réalisme, la détermination et le sérieux parce que l'enjeu est de taille : c'est la mort annoncée d'un club qui a déjà souffert et qui souffre encore des conséquences de la sanction. [...] Même s'il est avéré qu'il y a pu avoir des tentatives de magouillage de matchs, le club n'est pas concerné en tant que tel. » Michel Moulin est également présent. Mis en examen pour « corruption passive » dans l'affaire, l’homme d’affaires français avait écopé d'une interdiction de licence d'un an par la commission de discipline. Il a décidé de faire appel. Pour rappel, en mars dernier, la commission de discipline de la Ligue avait relégué administrativement le club du Nîmes Olympique à l'échelon inférieur, pour tentatives d'arrangements sur quatre matchs du championnat de France de Ligue 2.

V.D