RMC Sport

Monaco retrouve la L1 au bout du suspense

Claudio Ranieri

Claudio Ranieri - -

Monaco a attendu la 94e minute et un but d’Ibrahima Touré pour battre Nîmes (0-1), et assurer enfin sa montée en Ligue 1. Après deux saisons en L2, l’ambitieux club de la Principauté retrouve l’élite. Et attend déjà Falcao et d’autres noms ronflants !

Il faut croire que Monaco aime se faire peur. Après deux contre-performances inattendues face à Sedan (1-1) puis Caen (0-1), on a longtemps cru que l’équipe de Claudio Ranieri ne composterait pas son billet pour la Ligue 1 à Nîmes, ce samedi après-midi, au stade des Costières. Réduits à 11 contre 10 dès la 22e minute de jeu suite à l’expulsion du capitaine gardois Benoit Poulain, les Nîmois ont tenu tête à des Monégasques qui se sont cassés les dents contre eux. En témoigne ce pénalty manqué par Ferreira Carrasco (23e). Mais grâce à une tête d’Ibrahima Touré au bout du temps additionnel (94e), son 17e but de la saison, l’ASM a finalement arraché une victoire synonyme de retour parmi l’élite. « Avec ce but en fin de match, c’est le scénario rêvé, jubile Valère Germain, le capitaine de l’ASM. On célèbre la montée avec beaucoup de supporters qui avaient fait le déplacement. Tout le monde est heureux. »

Après deux saisons en Ligue 2, le club aux sept titres de champion de France retrouve sa place en Ligue 1. En toute logique. Depuis la 1ère journée, les joueurs de Claudio Ranieri n’ont jamais été éjectés du podium. Et ils n’ont pas quitté la première place depuis le mois de février. « Cette montée était prévisible, confirme Jean-Luc Ettori, l’ex-gardien de la Principauté, auteur de 755 matches avec l’ASM, un record dans toute l’histoire du championnat de France de foot. C’est bien de valider ce ticket à deux journées de la fin. C’est une bonne chose de faite. Quand on attend aussi longtemps, ça fait un peu déjouer. Mais les joueurs, l’entraîneur, et le président doivent être heureux. »

Ettori : « Falcao, le coup du siècle ! »

Attendu, le retour de Monaco parmi l’élite devrait s’accompagner d’un mercato estival de folie. La venue du buteur de l’Atletico Madrid, Falcao (27 ans), est pratiquement acquise. Le club de la Principauté est en effet disposé à lâcher 60M€ pour s’offrir les services de linternational colombien, ce qui en ferait le transfert le plus cher de l’élite en France. «C’est le coup du siècle », s’emballe Jean-Luc Ettori. Le premier d’une longue série ?
Enfin, ce retour en L1 devrait s'accompagner d'un vigoureux bras de fer en coulisses entre Monaco et les institutions françaises car le 21 mars dernier, le Conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé d'obliger toute équipe évoluant en Ligue 1 d'avoir son siège en France à compter de juin 2014. Une mesure que n’entend pas appliquer l'ASM.

A lire aussi :
Monaco très (très) proche de Falcao

Toute l’actu de la Ligue 2

LFP - Thiriez félicite Monaco mais...

Le titre de l'encadré ici

Obbadi : « Rybolovlev nous a félicités » |||

Le président russe de l’AS Monaco Dmitry Rybolovlev était présent à Nîmes ce samedi après-midi pour la montée de son club en Ligue 1. L'homme d'affaire a tenu à féliciter ses joueurs après la rencontre : « Personnellement, c’est la première fois que je le vois dans le vestiaire, raconte le milieu de terrain, Mounir Obbadi. Il nous a félicités pour la montée et nous a souhaités plein de belles choses pour l’avenir. »

AB avec RM